Aller au contenu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Des journalistes russes interviewent le journaliste Dmitri Muratov, nommé prix Nobel de la paix, le 8 octobre 2021, à Moscou, Russie / Maxim Shemetov via REUTERS

Des journalistes russes interviewent le journaliste Dmitri Muratov, nommé prix Nobel de la paix, le 8 octobre 2021, à Moscou, Russie / Maxim Shemetov via REUTERS

Des journalistes russes interviewent le journaliste Dmitri Muratov, nommé prix Nobel de la paix, le 8 octobre 2021, à Moscou, Russie / Maxim Shemetov via REUTERS

Liberté d'expression

Ces journalistes qui risquent leur vie pour informer

À l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse, nous rendons hommage et célébrons le courage des journalistes qui sont réduits au silence. En Russie, en Chine, aux États-Unis, aux Philippines, ils se battent au péril de leur vie pour défendre la liberté d'informer. Vous pouvez agir pour les soutenir.

Encore aujourd’hui, dans de trop nombreux pays, des journalistes sont menacés, poursuivis, emprisonnés ou même assassinés parce qu’ils révèlent des faits qui dérangent le pouvoir.

Être journaliste au péril de sa vie ? Ce n’est plus possible. Le courage de ces hommes et de ces femmes qui symbolisent la liberté de la presse ne devrait pas être puni. Nous sommes à leur côtés.

Le courage des journalistes russes

Depuis l’invasion de l’Ukraine, les autorités russes ont déclenché une répression sans précédent contre le journalisme indépendant. Les médias les plus populaires et critiques du pouvoir ont été bloqués, des journalistes ont dû cesser leur travail.

Au moins 150 journalistes ont fui la Russie depuis le début de la guerre. Ils tentent de résister et de délivrer de l’information, malgré la censure du Kremlin et sa guerre contre l’information. 

Lire aussi : Le Kremlin musèle totalement les journalistes indépendants

Agir

Soutenir les journalistes russes  

Pour exprimer votre solidarité aux journalistes russes qui subissent la répression du pouvoir, voici un modèle de tweet :

À tous les journalistes russes qui subissent la répression du Kremlin : nous sommes à vos côtés. Ce n’est pas en cherchant à vous faire taire que Poutine réussira à faire taire votre voix ! 

Le courage d’une journaliste citoyenne chinoise

Zhang Zhan a tout risqué pour couvrir la pandémie de Covid-19 en Chine. Dans le cadre de son travail de journaliste citoyenne, Zhang Zhan a signalé sur les réseaux sociaux l’arrestation de journalistes indépendants et le harcèlement des familles de malades perpétrés par les autorités. C’est ce qui lui a valu une arrestation et une condamnation à quatre ans de prison.

En février 2020, plus de 5 501 enquêtes pénales ont été ouvertes en Chine contre des personnes qui avaient publié des informations sur le Covid-19. 

Lire aussi : À Hong Kong, la loi sécurité nationale contre la liberté de la presse

Agir

Agir pour Zhang Zhan 

Cela fait déjà deux ans que Zhang Zhan est en prison. 

Ensemble, exigeons sa libération ! Interpellez les autorités chinoises.

Le courage de Julian Assange

Nous devons à Julian Assange des informations cruciales, d’interêt public. En 2010, le fondateur de WikiLeaks a diffusé 750 000 documents classés confidentiels par les États-Unis, révélant de de possibles crime de guerre commis par l’armée américaine.

La publication de ces documents ne devrait pas être passible de sanctions car il s’agit d’une pratique courante du journalisme d’investigation. Les poursuites engagées contre lui pourraient avoir un effet dissuasif sur le droit à la liberté d’expression et inciter les journalistes à pratiquer l’autocensure de crainte d’être poursuivis. Aujourd’hui incarcéré dans une prison au Royaume-Uni, il est en passe d’être extradé vers les États-Unis où il risque jusqu’à 175 ans de prison.

Lire aussi : Où en est-on dans le procès Assange ?

Agir

Agir pour Julian Assange 

Les États-Unis doivent abandonner les charges retenues contre Julian Assange ! 

Nous allons bientôt atteindre le million de signatures en regroupant toutes les pétitions de nos bureaux à l'international qui soutiennent le fondateur de WikiLeaks.

Le courage d’une journaliste philippine

Cela fait plus de trente ans que Maria Ressa exerce son métier de journaliste aux Philippines. Elle publie des articles d’investigation sur la corruption, les abus de pouvoir, les violations des droits humains et l’impunité qui règnent dans son pays. Elle a subi des menaces et fait l’objet de poursuites dans son pays.

En octobre 2021, Maria Ressa s’est vue attribuer le prix Nobel de la paix. Un symbole fort qui récompense son courage et son combat pour la liberté de la presse.

Lire aussi : Maria Ressa et Dmitri Mouratov, prix Nobel de la paix : un symbole fort pour la liberté de la presse

En cette journée symbolique de la liberté de la presse, nous exprimons tout notre soutien aux journalistes enfermés, torturés, menacés, certains tués, uniquement pour s'être exprimés. Nous rappelons aux gouvernements leur obligation de respecter le droit à la liberté d'expression, consacré par l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme. 

Ces journalistes qui risquent leur vie pour informer - Amnesty International France