Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 34
Faire un don

Aidez-nous à changer des vies dès aujourd'hui.

Faites un don.

Fondation Amnesty International France

Construisons ensemble une société plus juste

Grâce à votre don, faites avancer les droits humains en France. Face aux discours discriminatoires et à la montée des intolérances, la Fondation Amnesty International France sensibilise et éduque des jeunes et des adultes au respect des droits humains, pour une société plus juste et plus respectueuse.

Pourquoi soutenir la Fondation Amnesty International France ?

Convaincue qu’une société plus juste et respectueuse des droits humains passe en priorité par l’éducation et l’appropriation par tous de valeurs communes, la Fondation Amnesty International France a pour objectif de remettre les droits humains au cœur de la conscience collective.

Mission de la Fondation Amnesty International France

La mission de la Fondation est de soutenir le développement des projets innovants en matière de défense des droits humains selon les priorités d'Amnesty International. Elle finance des projets d’analyse, de recherche, de sensibilisation et de formation à la défense des droits humains.

Notre ambition est de développer une culture aux droits humains auprès de tous, que ce soit au sein de l’espace scolaire ou dans la société en général, notamment auprès de personnes en risque d’être atteintes dans leur droits (personnes victimes de discrimination, demandeurs d’asile, réfugiés …).

Pour porter cette ambition et réaliser notre mission, nous avons besoin de vous !

Créée en décembre 2016, sous l’égide de la Fondation Paris Diderot, la Fondation Amnesty International France a pour objectif de sensibiliser et éduquer les générations actuelles et futures aux droits humains.

Née d'un partenariat entre Amnesty International France et la Fondation Paris Diderot, la Fondation Amnesty International France accompagne et soutient des projets innovants dans le domaine de la formation, l’éducation aux droits humains et l’amélioration des pratiques militantes par une réflexion prospective.

Valeurs et principes de la fondation

La Fondation Amnesty International France est guidée par les principes de solidarité internationale, d’indépendance, de respect de l’universalité et de l’indivisibilité des droits humains, de responsabilité ainsi que de recherche d’efficience et d’actions en faveur de l’accès à l’information et à la formation pour tous.

Comment soutenir la Fondation Amnesty International France ?

La Fondation Amnesty International France est habilitée à recevoir des dons au titre de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) et de l’impôt sur le revenu (IR).

Ainsi, quel que soit l’impôt dont vous êtes redevable, il devient pleinement solidaire puisqu’il permet d’agir concrètement, en France, pour l’éducation aux droits humains des générations actuelles et futures.

Pour toute information sur les dispositions fiscales, n’hésitez pas à contacter Audrey Roy - Responsable de la relation avec les donateurs.

Votre don dans le cadre de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI)

La Fondation Amnesty International France est habilitée à recevoir vos dons IFI.

Depuis le 1er janvier 2018, l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) remplace l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). La différence majeure entre ces deux impôts est leur assiette puisque l’IFI s'applique désormais uniquement sur les actifs immobiliers. Les placements financiers et les autres biens mobiliers sont désormais ainsi exonérés de ce nouvel impôt.

En 2018, si la valeur nette taxable de votre patrimoine immobilier équivalait ou excédait 1,3 M€, vous étiez redevable de l'Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI).

Comme l'ISF, l'IFI est un impôt annuel. Son barème, en 2018, était identique à celui de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune. La résidence principale continuait de bénéficier d'un abattement de 30 % et le plafonnement des revenus était, lui aussi, conservé.

75 % du montant de votre don à la Fondation Amnesty International France sont déductibles de votre IFI, dans la limite de 50 000 € par an (soit un don de 66 666 €).

Exemples de déduction fiscale dans le cadre de l’IFI

Par exemple, après déduction fiscale de 75% du montant du don au titre de l’impôt sur la fortune immobilière, votre don de 5 000 € ne vous revient qu’à 1 250 €.

Calendrier fiscal IFI

A titre d’information, en 2018, la date limite de déclaration de l’IFI pour toutes les zones et tous les modes de déclaration était fixée au 15 juin 2018.

Le calendrier 2019 n’est pas encore connu et cette page sera mise à jour dès que l’information sera disponible.

Pour toute question, vous pouvez contacter Audrey Roy, Responsable de la relation avec les donateurs de la Fondation Amnesty International France.

Votre don dans le cadre de l'impôt sur le revenu

66% du montant de votre don à la Fondation Amnesty International France sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Si votre don dépasse ce seuil de 20%, vous avez la possibilité de reporter l'excédent sur les 5 années suivantes.

Prélèvement à la source : vos dons sont toujours déductibles

Vos dons faits jusqu’au 31 décembre 2018 sont déductibles de votre impôt sur le revenu 2018 à déclarer en avril 2019.

À partir du 1er janvier 2019, dans le cadre de la mise en place du prélèvement à la source, tous les dons effectués en 2019 bénéficieront des mêmes déductions fiscales qu’au titre des années précédentes. Les avantages fiscaux restent donc inchangés.

Par exemple, après déduction fiscale de 66% du montant du don au titre de l’impôt sur le revenu, votre don de 5 000 € ne vous revient qu’à 1 700 €.

Grâce à vous

Grâce à la générosité de nos donateurs, nous avons déjà pu apporter notre soutien à 6 projets innovants qui visent à faire évoluer le regard et les pratiques en matière de discours discriminatoires, sur différents territoires, en France.

Les projets soutenus depuis la création de la fondation :

Fumigène en campagne

Projet porté par le groupe local de Nevers

Tout au long de l’année 2018, des dizaines de jeunes de Bourgogne-Franche-Comté ont pris part aux différentes activités d’un projet visant à sensibiliser des personnes issues de milieux ruraux aux discours discriminatoires, notamment à l’égard des migrants.

Organisation de conférences, ateliers d’éducation aux médias, immersion en zone sensible en Bulgarie ou à Calais, réalisation d’un projet journalistique retraçant expériences et témoignages de réfugiés, migrants ou minorités discriminées : ces jeunes ont révélé une forte volonté de s’impliquer pour faire avancer les droits humains. Leur engagement est à l’origine d’un réel impact, puisque près de 400 personnes ont pu être directement sensibilisées : une première édition prometteuse qui va se poursuivre sur cette nouvelle année !

Nous souhaitons, à travers ces événements, informer et sensibiliser la population rurale à la crise migratoire par le biais de conférences.

Un jeune organisateur

Lutter contre les discours discriminatoires en ligne

Projet porté par le service Éducation aux Droits Humains d’Amnesty International France

Ce projet vise à sensibiliser, former et mobiliser le grand public à la réalité des propos discriminatoires en ligne et lui donner les moyens d’agir.

La prochaine publication d’une formation en ligne permettra d’informer, d’outiller et d’inciter différents publics à se mobiliser pour agir contre les discours toxiques fortement présents en ligne. Elle sera composée d’apports théoriques (cadres juridiques de la liberté d’expression et de la lutte contre les discriminations) et d’outils pratiques (stratégies d’analyse, d’attitudes et de réponses à adopter pour lutter contre les discours discriminatoires en ligne).

En parallèle, la construction d’une communauté active d’internautes pour lutter contre les discours toxiques en ligne est en cours. Ces « modérateurs » auront accès à une plateforme dédiée avec un espace ressources, un forum et un espace de valorisation de l’engagement et de leur action.

Devenir acteur face aux discours discriminatoires

Projet porté par le service Éducation aux Droits Humains d’Amnesty International France

Ce projet ambitionne de lutter contre les propos et discours discriminatoires en permettant à des jeunes et des adultes de faire valoir leurs droits humains et de défendre ceux d’autrui.

Depuis plus de 8 mois, ce sont donc plus de 80 jeunes de 16 à 25 ans qui ont été sensibilisés à la lutte contre les discours discriminatoires, dans le cadre de 11 journées d’atelier menés en partenariats avec des structures locales (associations, collectivités, etc.).

Fréquence droits humains

Projet porté par le groupe local d’Evreux, en partenariat avec la radio associative Principe Actif

Ce projet est mis en œuvre par le groupe local d’Amnesty International à Evreux, actif depuis de nombreuses années sur le canal de la radio. Grâce au soutien de la Fondation Amnesty International France, un nouveau projet radiophonique original, mêlant émissions hebdomadaires et ateliers, est mis en œuvre depuis juin 2018.

L’objectif de ce projet est de faire évoluer les mentalités et comportements en apportant à l’audience une base de connaissances et de compétences sur les droits humains. Ainsi, de jeunes collégiens, des lycéens, des personnes issues de milieux populaires ou ruraux, ou encore des réfugiés et migrants sont invités à participer à des ateliers, émissions, à des événements, à des débats. Engagement militant, droits des minorités, des femmes et des populations socialement défavorisées, ou encore dignité humaine seront autant de thèmes abordés.

Slamnesty

Projet porté par le groupe local de Toulouse, en partenariat avec l’association l’Aire des Mots

En Occitanie, une première expérience réussie a permis de familiariser aux droits humains une classe de 24 collégiens , dont quelques jeunes réfugiés, à travers la pratique du Slam et l’écriture de leurs propres textes autour des thèmes suivants : quitter son pays, droit d’être accueilli dans un autre pays, aller à l’école, solidarité, fraternité.

La Fondation Amnesty International France a décidé de soutenir la poursuite de ce projet en permettant à deux nouvelles classes de bénéficier de ces ateliers dès la rentrée 2018.

Liberté numérique : Comprendre les enjeux et savoir se protéger

Projet porté par le service Liberté d’Amnesty International France

Porté par le Pôle Action d’Amnesty International France, ce projet vise à renforcer les compétences de défenseurs des droits humains concernant la protection des libertés numériques. Il sera mis en œuvre à partir de la fin de l’année 2018.

Des sessions de formation permettront d’acquérir une meilleure compréhension du lien « droits humains et techniques numériques », de comprendre les risques propres à l’environnement numérique et à la surveillance, et de s’approprier des outils et des pratiques de protection de la vie privée en ligne simples, accessibles et ajustés aux besoins des participants.

Pour poursuivre notre action d’éducation aux droits humains et ainsi construire une France plus juste et plus égalitaire, nous avons besoin de votre soutien !

Ensemble, éduquons aux droits humains

Grâce à vos dons, nous pouvons continuer à sensibiliser et éduquer les générations actuelles et futures aux droits humains.

Organisation de la Fondation Amnesty International France

La fondation sous égide est administrée par un comité exécutif composé de 6 membres :

Claire Paponneau
Présidente (ancienne trésorière internationale AI)
Martine Monti
Vice-présidente (Membre du CA AIF)
Alain Lesturgez
Trésorier d'AIF
Sylvie Brigot-Vilain
Directrice Générale d'AIF
Marie-Claire Thirion
Directrice du Pôle Ressources d'AIF
Sylvie Raspillère
Administratrice
Caroline Bonnot
Administratrice

Un(e) membre représentant(e) de la Fondation Paris Diderot participe également au comité exécutif à titre consultatif.

Missions du comité exécutif

Le comité exécutif :

décide de la stratégie de la Fondation et des priorités à donner aux projets

établit et suit le budget de la Fondation et ses éventuelles modifications

définit les orientations

décide des projets à soutenir et des montants à attribuer

s’assure de la bonne mise en œuvre des projets retenus

adopte le rapport annuel sur la situation de la Fondation

définit la mission de chacun des membres du comité exécutif

Il doit également faire connaître les buts de la Fondation par une communication adaptée.

À votre écoute

Audrey ROY
Responsable des relations avec les donateurs

Je suis à votre écoute pour toute question ou besoin d’information sur la Fondation ou sur les dispositions fiscales.

01 53 38 66 39
Civilité*

Amnesty International France protège vos données et vous tiendra informé(e) des futures campagnes.

Conformément à la loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez en vous adressant au secrétariat administratif de la Fondation Amnesty International France, 76 boulevard de la Villette 75940 Paris, d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux informations vous concernant.

Amnesty International France et la Fondation Amnesty International France protègent vos données et vous tiendront informé(e) de leurs futures campagnes.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé et sécurisé par Amnesty International France (AIF), à des fins de traitement administratif de votre don et de votre reçu fiscal, pour répondre à vos demandes, pour vous communiquer des informations en lien avec notre mission ou faire appel à votre engagement. Le responsable de traitement est AIF, Association Loi 1901, dont le siège social est situé au 76 bd de la Villette, 75940 Paris cedex 19. AIF est représentée par Cécile Coudriou, sa Présidente. Elles sont destinées au secrétariat administratif de la Fondation d’AIF et aux tiers mandatés par celle-ci. Vos données personnelles sont hébergées sur des serveurs informatiques situés en Europe et aux Etats-Unis. Des règles assurant la protection et la sécurité de ces données ont été mises en place. Elles sont disponibles sur simple demande adressée à la Fondation. Ces informations sont conservées pendant la durée strictement nécessaire à la réalisation des finalités précitées. Conformément à la loi « informatique et libertés » et à la réglementation européenne, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression, de restriction et d’opposition au traitement des données vous concernant, ainsi qu’un droit à la portabilité en contactant : Fondation Amnesty International France – Secrétariat administratif – 76 bd de la Villette 75940 Paris Cedex 19 – 01 53 38 65 65 – fondation@amnesty.fr. Vous pouvez également introduire une réclamation auprès de la CNIL.

deduction-titreDéductionfiscale%-75
Je calcule le montant de mon donaprès déduction fiscale de 75%
Si je donne
Cela me coûte
75% du montant de votre don à la Fondation Amnesty International France est déductible de votre IFI, dans la limite de 50 000 €.
deduction-titreDéductionfiscale%-75
Je calcule le montant de mon donaprès déduction fiscale de 75%
Si je donne
Cela me coûte
75% du montant de votre don à la Fondation Amnesty International France est déductible de votre IFI, dans la limite de 50 000 €.
Agir
Faire un don à la fondation
Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres