Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Les militants anti-peine de mort Art Laffin, de Journey of Hope, manifestent devant le bâtiment Robert F. Kennedy du ministère américain de la Justice, le 13 juillet 2020 à Washington, DC.
Un militant anti-peine de mort manifeste devant le bâtiment Robert F. Kennedy du ministère américain de la Justice, le 13 juillet 2020 à Washington, DC © CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Un militant anti-peine de mort manifeste devant le bâtiment Robert F. Kennedy du ministère américain de la Justice, le 13 juillet 2020 à Washington, DC © CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Un militant anti-peine de mort manifeste devant le bâtiment Robert F. Kennedy du ministère américain de la Justice, le 13 juillet 2020 à Washington, DC © CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Peine de mort : un combat toujours d'actualité

Il y a 40 ans, une nouvelle victoire pour la dignité humaine avait lieu sur le long chemin de l’abolition universelle : la France abolissait enfin la peine de mort.

Difficile à le croire et pourtant… Il y a tout juste 40 ans, la peine de mort était encore une réalité en France. C’est en 1981 que le pays se détourne de cette peine d’un autre âge. Le 9 octobre 2021 est l’occasion de célébrer cet acte historique, ce jour où la France mettait fin aux homicides volontaires et prémédités, aux assassinats étatiques.

Depuis cette date, quelques soient les gouvernements, la France a toujours affirmé son opposition, en toutes circonstances, à la peine capitale. Aujourd’hui, l’abolition de la peine de mort a petit à petit fait son chemin, victoire après victoire, pays après pays. Pourtant en 2021, même si deux tiers des pays dans le monde sont désormais abolitionnistes, 55 pays continuent toujours à condamner à mort des personnes, parmi lesquels notamment la Chine, l’Iran, l’Arabie saoudite ou encore les États-Unis.

Lire aussi : Les six méthodes d'exécution encore utilisées dans le monde

Il faut donc aller plus loin désormais, et obtenir l’abolition universelle. La France, État qui a décidé de tourner le dos à cette peine il y a 40 ans, doit désormais tout mettre en œuvre pour appuyer le combat en faveur de l’abolition universelle

Parce que la peine de mort est irréversible, l’abolition universelle doit l’être aussi. Nous combattrons sans relâche jusqu’à la disparition totale de ce châtiment inhumain.

Huit moyens d'agir contre la peine de mort

Actualités