Aller au contenu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Réfugiés et migrants

La solidarité n'est pas un délit

L'émission "Je t'aime, etc." de France 2 a consacré un sujet à Martine Landry, notre militante actuellement poursuivie pour « aide à l’entrée sur le territoire de deux mineurs en situation irrégulière ».

Martine Landry vit à Menton, sur la Côte d’Azur. Elle n’est pas une délinquante, et pourtant elle est poursuivie par la justice. On lui reproche d’avoir aidé deux migrants mineurs à traverser la frontière et pour ça elle risque cinq ans de prison et 30 000 euros d’amende. C’est ce qu’on a appelé le « délit de solidarité ».

Loading...
Agir

Abonnez-vous à l'Hebdo

Recevez chaque vendredi par email l'actualité des droits humains

La solidarité n'est pas un délit - Amnesty International France