Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Réfugiés et migrants

La solidarité n'est pas un délit

L'émission "Je t'aime, etc." de France 2 a consacré un sujet à Martine Landry, notre militante actuellement poursuivie pour « aide à l’entrée sur le territoire de deux mineurs en situation irrégulière ».

Martine Landry vit à Menton, sur la Côte d’Azur. Elle n’est pas une délinquante, et pourtant elle est poursuivie par la justice. On lui reproche d’avoir aidé deux migrants mineurs à traverser la frontière et pour ça elle risque cinq ans de prison et 30 000 euros d’amende. C’est ce qu’on a appelé le « délit de solidarité ».

Le visionnage de cette vidéo entraîne un dépôt de cookies de la part de YouTube. Si vous souhaitez lire la vidéo, vous devez consentir aux cookies pour une publicité ciblée en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Agir

Abonnez-vous à l'Hebdo

Recevez chaque vendredi par email l'actualité des droits humains