Agir
Faire un don
ou montant libre :
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 34 €
Agir

Soutenez-nous

Actions urgentes pour des personnes en danger, révélations de l’affaire Pegasus, enquête sur la situation des Ouïghours en Chine… c’est grâce à votre soutien que nous pouvons enquêter, alerter et agir en toute impartialité et indépendance.

Un char français Leclerc / Credit : REUTERS

Un char français Leclerc / Credit : REUTERS

Un char français Leclerc / Credit : REUTERS

Contrôle des armes

Quatre vidéos pour comprendre le commerce des armes

Mais que sait-on de ce commerce « pas comme les autres » ? Pas grand-chose et trop peu de choses. Qui vend, à qui et comment ? Qui contrôle et qui autorise ces ventes ? La France est-elle en règle avec le droit international ? En cette période exceptionnelle due au confinement, nous vous proposons quatre vidéos pour mieux comprendre le commerce des armes et ses enjeux.

Comprendre le commerce des armes

Qu’est-ce que le commerce des armes ? Comment fonctionne-t-il ? Et quelle est la situation aujourd’hui dans le monde et en France ? Toutes les réponses sont dans cette vidéo avec les explications du youtubeur Léo Grasset. On apprend par exemple que les armes tuent chaque année 500 000 personnes et qu’avant 2014 aucune réglementation n’existait pour réguler ce commerce pas comme les autres.

Le visionnage de cette vidéo entraîne un dépôt de cookies de la part de YouTube. Si vous souhaitez lire la vidéo, vous devez consentir aux cookies pour une publicité ciblée en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Un "Éclairage" sur le Yémen

Le conflit au Yémen qui oppose les rebelles houthis aux forces gouvernementales soutenues par l’Arabie Saoudite s’éternise depuis 2015. Il s’agit de la pire crise humanitaire au monde d’après l’ONU. Mais quelle est l’implication de la France dans ce conflit ? L’enquête que nous avons menée avec l’Acat démontre qu’il y a un fort risque juridique que les ventes d’armes à la coalition engagée au Yémen soient illégales au regard du droit international.

Il a été prouvé par le média Disclose que des armes de fabrication française sont utilisées au Yémen non seulement pour bombarder des civils mais aussi pour empêcher le ravitaillement en nourriture et en matériel médical. Malgré cela, le débat est absent tant au niveau du gouvernement qu’au niveau de l’opinion publique.

Le visionnage de cette vidéo entraîne un dépôt de cookies de la part de YouTube. Si vous souhaitez lire la vidéo, vous devez consentir aux cookies pour une publicité ciblée en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Un "Éclairage" sur l'Égypte

L’Égypte est le deuxième client de la France. Depuis le soulèvement de 2011 en Égypte, plusieurs milliers de personnes ont été tuées ou ont été blessées par la répression violente du gouvernement. Nous avons apporté la preuve que la France a livré à l’Égypte plus de 200 véhicules blindés, entre 2012 et 2014, qui ont été déployés et utilisés en pleine répression. La France a donc livré des armes en quantité astronomique à un pays qui réprime sa population tout en faisant la promotion du Traité sur le commerce des armes, un traité visant à protéger les civils. Un bel exemple d’hypocrisie Made in France.

Le visionnage de cette vidéo entraîne un dépôt de cookies de la part de YouTube. Si vous souhaitez lire la vidéo, vous devez consentir aux cookies pour une publicité ciblée en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Mon pays fabrique des armes

Ce documentaire de la journaliste française Anne Poiret est une enquête inédite sur le commerce des armes. En suivant la journaliste dans son travail d’enquête à travers la France, on entre en immersion dans le monde obscur du commerce des armes. Son travail interroge la politique d'État concernant les exportations massives d'armes françaises, en particulier au Moyen-Orient, en Arabie saoudite et en Égypte. La France a notamment ratifié le Traité sur le commerce des armes, qui interdit de vendre des armes à des pays susceptibles de s'en servir pour commettre de graves atteintes aux droits humains.

Pourtant elle est le troisième exportateur mondial d’armes et fournit des pays peu regardant sur les droits humains. Mais est-il possible de concilier la promotion de l’industrie militaire française et les valeurs humanistes de la France ? Le pays respecte-il ses obligations ? Anne Poiret tente de répondre à ces questions dans ce documentaire passionnant.

Le visionnage de cette vidéo entraîne un dépôt de cookies de la part de YouTube. Si vous souhaitez lire la vidéo, vous devez consentir aux cookies pour une publicité ciblée en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Agir

Confinés et engagés

Le confinement ne nous oblige ni à la passivité. C'est pour cela que nous continuons et continuerons de vous proposer des actions à réaliser en ligne.

Alors, interpellez Emmanuel Macron pour exiger transparence et contrôle sur les ventes d'armes !