Aller au contenu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
© Fridays for Future

© Fridays for Future

© Fridays for Future

4 choses à faire pour interpeller les États sur le réchauffement climatique

Le 12 décembre marquera cette année les 5 ans de l’Accord de Paris contre le changement climatique. À cette occasion, des personnes du monde entier s’unissent pour appeler les États à faire tout leur possible pour empêcher la hausse de 1,5°C des températures. Nous serons à leurs côtés, rejoignant Fridays for Future et les jeunes des quatre coins du monde qui se mobilisent pour le climat. Le changement climatique est une affaire de droits humains, unissons nos voix !

Le 12 décembre 2020, les Nations Unies et le Royaume-Uni, pays hôte de la COP 26, co-organiseront un sommet pour les 5 ans de l’adoption de l’Accord de Paris. Dans le monde entier, des personnes vont s’unir pour marquer cet anniversaire. Pourtant, il n’y a aucune raison de se réjouir. Depuis 5 ans, les Etats échouent à lutter efficacement contre le changement climatique de façon à rester sous la barre des 1.5˚C de réchauffement. Et au-delà de cette limite, les conséquences pour les droits humains seront terribles. Car le dérèglement climatique impacte directement nos droits : le droit à la vie, à l’eau, à l’alimentation, au logement…  

Rappelons aux États que le temps est venu de prendre des engagements plus forts pour protéger le climat et les droits humains – et de s’y tenir. Les 5 dernières années étaient celles du réchauffement climatique, les 5 prochaines doivent être celles de l’action climatique ! C'est pourquoi nous vous proposons de rejoindre la mobilisation internationale et l’appel de Fridays for Future. Il faut rappeler haut et fort à nos dirigeants l’urgence de lutter pour l’objectif de 1.5˚C de réchauffement afin de protéger les droits humains. 

4 CHOSES À FAIRE : 

1. Rappeler l’objectif 1.5˚C en allumant une bougie 

2. Participer ou organiser un événement en groupe 

3. Signer une pétition

4. Sensibiliser ses proches 

MOBILISEZ-VOUS POUR FAIRE BRILLER LA FLAMME DU CLIMAT ! 

1. #FightFor1Point5 en allumant une bougie  

Seul, en famille ou avec vos amis, du 2 au 31 décembre, allumez une bougie et prenez-vous en photo ! Vous pouvez l’accompagner d’un message, d’une pancarte, ou d’un dessin, pour rappeler aux dirigeants l’urgence de rester sous la barre des 1.5˚C (voir la liste des messages dont vous pouvez vous inspirer).   

Envoyez votre photo à l’adresse mobilisation@amnesty.fr ou postez-la directement sur Instagram avec les hashtags #FightFor1Point5 et #5AnsAprès, sans oublier de taguer @amnestyfrance. On vous regram ! 

2. Participez ou organisez un événement en groupe 

Dans le respect des consignes sanitaires, retrouvez-vous dans un endroit public (lycée, parvis d’une mairie, place ou rue commerçante, place publique…) et faites briller ensemble un message fort pour le climat en rappelant aux États l’objectif de ne pas dépasser les 1.5˚C  (voir la liste des messages dont vous pouvez vous inspirer) ! 

Prenez-vous en photo, et envoyez-la à l’adresse mobilisation@amnesty.fr ou postez-la directement sur Instagram avec les hashtags #FightFor1Point5 et #5AnsAprès, sans oublier de taguer @amnestyfrance. On vous regram ! 

Vous ne faites pas encore partie d’un groupe et vous souhaitez participer ou organiser quelque chose ? Contactez le groupe le plus proche de chez vous ! 

3. Signez nos pétitions 

Depuis que le typhon Haiyan a détruit sa maison aux Philippines, la jeune Marinel Ubaldo se bat pour que les gouvernements du monde entier s’emparent de la question climatique. Elle milite pour sensibiliser les citoyens et dénoncer l’impact du changement climatique sur les droits humains. Soutenons le combat de Marinel !  

Signez la pétition de soutien à Marinel

Jani Silva, elle, a 57 ans. Cette femme joviale au caractère bien trempé a consacré sa vie à la défense de l’environnement et des petits paysans du Putumayo, dans le sud de la Colombie. Parce qu’elle défend la forêt amazonienne, les droits des paysans et la paix en Colombie, Jani Silva risque sa vie. Défendons-la !

Signez la pétition pour exiger la protection de Jani Silva

4. Sensibilisez vos proches 

Partagez nos contenus sur les réseaux sociaux, avec vos amis, votre famille, au lycée, à l’université, au travail, dans la rue, partout ! Plus nous serons nombreux à comprendre l’impact du changement climatique sur nos droits, plus nous serons en mesure de défendre ces droits. 

A lire aussi : Notre dossier sur le dérèglement climatique 

A lire aussi : Pourquoi le dérèglement climatique menace-t-il les droits humains ? 

Éduquez les autres, jeunes ou moins jeunes, aux liens entre changement climatique et droits humains : c'est une première étape indispensable au changement ! 

Voir toutes nos activités d'éducation aux droits humains liées au changement climatique

 

Climat : 4 choses à faire pour interpeller les États sur le réchauffement climatique - Amnesty International France