Aller au contenu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Rwanda. Justice doit être rendue pour le représentant politique de l’opposition tué à l’arme blanche

Réagissant aux informations faisant état de l’assassinat, la nuit dernière, de Syldio Dusabumuremyi, coordonnateur national du parti politique de l’opposition non enregistré Forces démocratiques unifiées (FDU-Inkingi), Joan Nyanyuki, directrice du programme Afrique de l’Est, Corne de l’Afrique et Grands Lacs à Amnesty International, a déclaré :

« L’assassinat de Syldio Dusabumuremyi est extrêmement inquiétant. Il est d’autant plus préoccupant qu’il fait suite à de nombreux événements suspects, notamment la disparition d’un membre du FDU-Inkingi il y a à peine deux mois, et la mort d’un autre membre de ce parti au mois de mars.

« Les autorités rwandaises doivent mener une enquête efficace et indépendante sur la mort de Syldio Dusabumuremyi et des autres membres du FDU-Inkingi qui ont été retrouvés morts ou qui ont disparu sans laisser de trace.

« Il est absolument essentiel que le gouvernement rwandais protège les droits à la liberté d'expression et d’association, y compris pour les représentants politiques de l’opposition, et qu’il mette fin au climat actuel de harcèlement et d’intimidation qu’ils subissent. »

Complément d’information

La présidente du FDU-Inkingi, Victoire Ingabire, a signalé que deux hommes non identifiés sont arrivés à moto dans une cafétéria gérée par Syldio Dusabumuremyi, dans le district de Muhanga, peu après 21 heures heure locale, le 23 septembre, et qu’ils l’ont tué à coups de couteau.

Le Bureau d’enquête du Rwanda a tweeté qu’une enquête était en cours et que deux personnes avaient été arrêtées.

Le 15 juillet 2019, des confrères d’Eugène Ndereyimana, un autre membre du FDU-Inkingi, ont signalé sa disparition parce qu’il ne s’était pas présenté à une réunion organisée à Nyagatare, dans la province de l’Est.

Le 9 mars 2019, Anselme Mutuyimana, un assistant de Victoire Ingabire, a été retrouvé mort à la lisière de la forêt de Gishwati, dans le nord-ouest du Rwanda.

Selon certaines informations, le 7 octobre 2018, Boniface Twagirimana, vice-président du FDU-Inkingi, s’est évadé de la prison internationale de Mpanga, une prison de sécurité maximale située dans le district de Nyanza. Personne ne l’a revu depuis. Les circonstances de l’évasion présumée donnent des raisons de croire que cet homme a peut-être été victime d’une disparition forcée.

En mai 2017, Jean Damascène Habarugira, représentant local du parti dans le district de Ngoma, a été retrouvé mort.

Illuminée Iragena, membre du FDU-Inkingi qui rendait régulièrement visite à Victoire Ingabire pendant son incarcération, a disparu en mars 2016. Des sources proches de l’affaire pensent qu’elle a été torturée et qu’elle est morte en détention.

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Sur le même pays

Rwanda. Les dirigeant·e·s du Commonwealth doivent s’opposer à l’accord raciste du Royaume-Uni sur les personnes demandeuses d’asile

Publié le : 17.06.22

Les dirigeant·e·s du Commonwealth doivent prendre une position ferme et sans équivoque contre l’accord raciste et choquant sur les personnes demandeuses d’asile conclu entre le Royaume-Uni et le Rwanda,...

Rwanda. Paul Rusesabagina doit bénéficier d’un procès équitable

Publié le : 14.09.20

Alors que l’Autorité nationale chargée des poursuites examine le dossier de Paul Rusesabagina, opposant politique bien connu dans le monde entier car il était le directeur de l’hôtel à Kigali où plus de...

Rwanda. La mort choquante d’un chanteur de gospel en détention doit faire l’objet d’une enquête

Publié le : 18.02.20

Après que la police nationale du Rwanda a annoncé que le chanteur Kizito Mihigo a été retrouvé mort en détention dans sa cellule, le directeur régional d'Amnesty International pour l'Afrique de l’Est et...

Rwanda. Il faut que l’acquittement des Rwigara inaugure une nouvelle ère pour la liberté d’expression

Publié le : 20.12.18

Après que la Haute Cour de la République siégeant à Kigali a acquitté Diane Rwigara et sa mère, Adeline Rwigara, de toutes les charges retenues contre elles et a ordonné leur remise en liberté, Joan Nyanyuki,...

Rwanda. Il faut garantir un procès équitable à l'ancienne candidate à la présidence

Publié le : 23.05.18

À la suite de l'ouverture du procès de l'ancienne candidate à la présidence au Rwanda, Diane Rwigara, inculpée, ainsi que sa mère et quatre autres accusés, d'« incitation à l'insurrection » entre autres...

Rwanda. Justice doit être rendue pour le représentant politique de l’opposition tué à l’arme blanche - Amnesty International France