Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Les réfugiés sont bloqués aux frontières européennes © YANNIS KOLESIDIS/AFP/Getty Images

Les réfugiés sont bloqués aux frontières européennes © YANNIS KOLESIDIS/AFP/Getty Images

Qu'est-ce qu'un réfugié ?

Un réfugié est une personne qui, en cas de retour dans son pays, craint « avec raison d’être persécuté du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe ou de ses opinions politiques ».

En droit international, le terme de « réfugié » est utilisé pour désigner une personne qui, en cas de retour dans son pays, craint « avec raison d’être persécuté du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe ou de ses opinions politiques ». Être reconnnu comme réfugié passe souvent par le dépôt d’une demande d’asile individuelle auprès d’un État.

Cependant, lorsque le nombre de personnes qui demandent une protection internationale est important et durable, les procédures individuelles de détermination du statut de réfugié peuvent devenir difficiles à mettre en œuvre ou inefficaces. Si la plupart des membres d’un groupe peuvent être considérés comme des réfugiés sur la base d’informations objectives concernant la situation dans leur pays d’origine, les États doivent accorder prima facie (à première vue, c’est-à-dire sur la base du principe de présomption) le statut de réfugié aux membres du groupe en question.

* Convention de Genève du 28 juillet 1951

Rester informé

Recevez nos emails d'information et d'action pour les réfugiés et les migrants

Actualités
Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres