Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
© Amnesty International

© Amnesty International

© Amnesty International

Qu'est-ce que l'homophobie ?

L'homophobie (du grec homo = identique et phobos = peur) est un rejet violent de l'homosexualité. La biphobie est un rejet de la bisexualité. Les personnes homophobes et biphobes ne tolèrent pas les personnes homosexuelles ou bisexuelles, qu'elles jugent "anormales". Cela se traduit souvent par des réactions de rejet, d'exclusion et d'hostilité. Cela peut mener à être violent verbalement et/ou physiquement envers les personnes perçues comme homosexuelles ou bisexuelles.

Les personnes LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres, intersexes) peuvent être victimes d'atteintes à leurs droits humains, de manœuvres d'intimidation et d'autres violences en raison de leur orientation sexuelle. Elles obtiennent rarement justice et sont souvent ignorées, rabaissées ou traitées de façon inéquitable par les autorités.

Lire notre dossier : Homophobie en Tchétchénie

Homophobie : ce que demande Amnesty International

Les gouvernements doivent abroger les législations liberticides à l’encontre des minorités LGBTI ). À l’inverse, des mesures de protections contre les discriminations et les crimes de haine doivent être adoptées. Des lois permettant l’égal accès aux droits de se marier et de fonder une famille doivent également être adoptées.

Lexique de l'homophobie

Le terme lesbophobie désigne les attitudes ou manifestations de mépris, de rejet ou de haine envers des personnes lesbiennes. C'est une combinaison d'homophobie et de sexisme.

Le terme de gayphobie désigne les attitudes ou manifestations de mépris, de rejet ou de haine envers des personnes gays.

Le terme de biphobie, désigne les discriminations et les manifestations de rejet à l'encontre des personnes bisexuelles.

Les législations qui s'opposent à l'homophobie

Il existe plusieurs lois à différentes échelles (internationale et nationale).

Les pactes internationaux des Nations Unies (Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC) et Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP) ) affirment que les États sont tenus de garantir l'exercice des droits humains sans discrimination aucune fondées sur différents critères.

Au niveau européen, le Parlement a pris plusieurs résolutions sur les droits humains et l'orientation sexuelle. La Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne contient une disposition de non-discrimination générale en son article 21.1, qui mentionne également l'orientation sexuelle au nombre des motifs interdits de discrimination.

En 2010, l'assemblée parlementaire du conseil de l'Europe a adopté la Recommandation 1915, concernant les discriminations sur la base de l'orientation sexuelle et l'identité de genre.

Dans le droit français, l'orientation sexuelle fait partie des critères de discrimination interdits par la loi du 16 novembre 2001 relative à la lutte contre les discriminations.

La loi pour la sécurité intérieure du 18 mars 2003 (article 47) et la loi du 9 mars 2004 punissent plus sévèrement les crimes et délits commis en raison de l'orientation sexuelle de la victime.

Ressources autour de l'homophobie et des discriminations liées à l'orientation sexuelle

(Liste non exhaustive)

- Amnesty International - outils pédagogiques :

Fiche pédagogique : Discrimination

S'engager contre les discriminations - Livret pédagogique (niveau secondaire)

- Défenseur des droits : Lutter contre les discriminations

- Site du CRIPS : Ressources pour mener une action sur l'homosexualité et l'homophobie auprès des jeunes

- Site du ministère de l'éducation : Contre l'homophobie à l'École

- SOS homophobie : www.sos-homophobie.org

- Le Refuge : www.le-refuge.org

- C'EST COMME ça : pour les jeunes lesbiennes, gays, bi, trans et curieux : www.cestcommeca.net

Rester informé

Recevez nos emails d'information et d'action sur les discriminations

document
Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC)
Nations Unies 16 décembre 1966
document
Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP)
Adopté et ouvert à la signature, à la ratification et à l'adhésion par l'Assemblée générale dans sa résolution 2200 A (XXI) du 16 décembre 1966
document
Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne
document
Europe. À cause de ce que je suis. Homophobie, transphobie et crimes de haine en Europe
fiche pédagogique
Fiche pédagogique Discrimination
La discrimination est fondée sur l’intolérance et le refus de la différence. Or, ne pas subir de discrimination est un droit fondamental qu’Amnesty International s’efforce de faire respecter afin de lutter contre le traitement inégal et défavorable de certaines personnes ou la privation de leurs droits fondamentaux.
document
S’engager contre les discriminations - Livret pédagogique (niveau : secondaire)
La discrimination est « la chose du monde la mieux partagée », celle que certains refusent énergiquement ou mollement, celle que certains assument cyniquement, celle que nous pratiquons inconsciemment parfois. Elle touche à notre rapport à l’autre, vu comme différent et supposé inférieur, elle touche à la représentation de l’humain, elle est ce qui blesse quotidiennement, durablement, les gens qui en sont victimes. Livret conçu pour le niveau secondaire.
Actualités
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres