Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Europride Riga 2015
Discriminations

Tanzanie : une équipe spéciale contre l’homosexualité

Le gouvernement a annoncé son horrible projet de créer une équipe spéciale qui traquera et arrêtera les personnes considérées, à tort ou à raison, comme des lesbiennes, des gays ou des personnes bisexuelles, transgenres ou intersexuées (LGBTI).

Le 29 octobre, Paul Makonda, commissaire de la région de Dar es Salaam a annoncé qu’il était prévu de créer une équipe spéciale inter-institutions composée de membres de l’Autorité de réglementation des communications de Tanzanie, de policiers et de professionnels des médias, qui sera chargée d’identifier et d’arrêter les personnes LGBTI dans le pays. L’équipe spéciale devrait commencer ses activités la semaine du 5 novembre 2018. Il a déjà été demandé à la population de « dénoncer » les personnes LGBTI.

Une longue série de violations

La Constitution et le droit hérités de la période coloniale interdisent les relations consenties entre personnes du même sexe.

Dans le cadre de cette répression, les autorités ont arrêté et poursuivi des personnes pour relations homosexuelles, les soumettant à des examens rectaux forcés, qui constituent un traitement cruel, inhumain et dégradant pouvant s’apparenter à la torture.

Le visionnage de cette vidéo entraîne un dépôt de cookies de la part de YouTube. Si vous souhaitez lire la vidéo, vous devez consentir aux cookies pour une publicité ciblée en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Agir

Abonnez-vous à l'Hebdo

Chaque vendredi, recevez par email l'actualité des droits humains