Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 34
< Retour
Abdallah Boumidan avait 12 ans quand il a été arrêté en décembre 2017 par l'armée égyptienne. « Disparu », torturé, détenu au secret pendant sept mois avant d'être inculpé d'« appartenance à une organisation terroriste », il a été transféré à l'isolement, où sa santé s'est gravement détériorée.
Extrait du rapport d’Amnesty International
14
Jours restants
€ 53,389 collectés
Objectif € 100,000
Aidez-nous à réunir € 100,000 !
Photo © Copyright : Nasser Nuri / REUTERS

Article N°37

Bénéficier d’une justice adaptée

JE FAIS UN DON

Les États parties doivent adopter des systèmes de justice dédiés et appropriés aux enfants.

La mise en place des juridictions pour enfants doit leur permettre de ne pas être privés de liberté de façon illégale ou arbitraire, de bénéficier d’une protection juridique, de ne pas être emprisonnés et séparés des adultes mais aussi de ne pas être condamnés à mort.

Torture, disparitions forcées… Jamais justice n’a été aussi injuste pour les enfants en Égypte

Les conclusions du rapport d’Amnesty International sont sans appel : elles révèlent que les autorités égyptiennes soumettent des mineurs à de terribles violations des droits humains, notamment la torture, l'isolement prolongé et des disparitions forcées pendant des périodes pouvant aller jusqu'à 7 mois. Les familles de 6 mineurs ont déclaré qu’en détention, ces derniers avaient été roués de coups, suspendus par leurs membres ou avaient reçu des décharges électriques dans les parties génitales. Beaucoup d’entre eux sont jugés comme des adultes alors qu’ils ne sont que des enfants, dans le cadre de procès iniques sans la présence de leurs avocats ni de leurs tuteurs légaux.

 

Jour après jour, avec votre soutien, Amnesty International se bat pour faire libérer ces enfants et demander la mise en place d’une justice adaptée.

JE FAIS UN DON
Nos Actions
  • Enquêter pour dénoncer les violations des droits des enfants et réclamer justice
  • Appeler les États à respecter la Convention internationale des droits de l’enfant
  • Mener des actions fortes pour faire pression sur les responsables de ces violations
  • Porter des programmes d’éducation aux droits humains dans les écoles
  • Poursuivre chaque combat jusqu’à la victoire et rendre le monde plus juste
AIDEZ-NOUS À FAIRE RESPECTER LEURS DROITS, FAITES UN DON
80
Soit 27,20€ après déduction fiscale
Avec 80€, vous nous aidez par exemple à mener des campagnes de mobilisation et d’interpellation pour faire pression sur les pouvoirs publics
120
Soit 40,80€ après déduction fiscale
Avec 120€, vous participez par exemple au financement de notre programme d’éducation aux droits humains auprès des plus jeunes
150
Soit 51€ après déduction fiscale
Avec 150€, vous contribuez par exemple à envoyer des chercheurs sur le terrain pour relever des preuves, recueillir des témoignages et constater les violations des droits
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres