Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : € 5.1/mois
Agir

Aujourd’hui, nous avons besoin de vous pour continuer

Amnesty International est une des rares associations à financer l’essentiel de ses actions grâce à la générosité de ses membres et donateurs. Nous ne pouvons plus mener à bien certaines de nos opérations de collecte de fonds, mais vous pouvez continuer à nous soutenir en ligne.

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Communiqué de presse

Arabie saoudite / L'envers du décor. La France doit exiger la libération des défenseures des droits humains lors du G20

En amont du G20, qui se tiendra les 21 et 22 novembre, présidé cette année par l’Arabie saoudite, Cécile Coudriou, présidente d’Amnesty International France ainsi que Katia Roux, chargée de plaidoyer Libertés, sont disponibles pour des entretiens avec les journalistes sur les sujets suivants :

La répression impitoyable exercée contre les défenseures et défenseurs des droits humains, et contre toutes celles et ceux qui demandent des changements profonds dans le pays ; et plus généralement le bilan catastrophique en termes de droits humains de l’Arabie saoudite ;

Le rôle de la France, partenaire stratégique de l’Arabie saoudite, à l’heure où s’ouvre le G20. Emmanuel Macron s’est engagé en faveur de la protection des défenseurs à maintes reprises ; un engagement qui ne saurait être conditionné aux intérêts économiques ou stratégiques du pays.

L’opération de séduction de Mohammed ben Salmane et des autorités saoudiennes, qui ont investi ces dernières années dans d’onéreuses campagnes de relations publiques afin de redorer l’image du pays, ébranlée par un bilan désastreux en termes de droits humains et l’assassinat de Jamal Khashoggi.

Un dossier de presse est disponible à ce lien.>

Amnesty International se mobilise depuis plusieurs mois pour la libération des femmes défenseures des droits humains en Arabie saoudite, parmi lesquelles Loujain al Hathloul, Nassima al Sada, Samar Badawi, Nouf Abdulaziz et Mayaa al Zahrani, emprisonnées pour avoir milité pour les droits de toutes en Arabie saoudite.

L’Arabie saoudite a endossé la présidence du G20 en décembre 2019. Afin de convaincre les parties prenantes, et en particulier les partenaires commerciaux potentiels, que l'Arabie saoudite est sur la voie de la réforme, les autorités saoudiennes ont récemment investi dans d’onéreuses campagnes de relations publiques afin de redorer son image et ont organisé plusieurs événements sportifs très médiatisés, attirant des visiteurs du monde entier. Elle a annoncé des réformes à des moments stratégiques. Pourtant, derrière cette façade savamment mise en scène, le bilan de l’Arabie saoudite en termes de droits humains demeure déplorable.

D’éminentes défenseures saoudiennes des droits humains se trouvent toujours derrière les barreaux et sont poursuivies en raison de leurs activités en faveur des droits des femmes dans le pays. De nombreux citoyens, notamment des défenseurs des droits humains, purgent de lourdes peines de prison en raison de leur militantisme pacifique ou sont détenus de manière arbitraire pendant des périodes allant jusqu’à un an et demi, sans inculpation. Les autorités saoudiennes procèdent à des exécutions à l’issue de procès iniques et pratiquent couramment la torture et les mauvais traitements en détention.

Sur le même pays

Évacuation place de la République : Nos associations demandent une politique alternative pour rompre ce cycle infernal de violences

Publié le : 24.11.20

Suite à l’évacuation violente des personnes exilées à la rue et de leurs soutiens installés Place de la République hier soir, nos organisations demandent de toute urgence, une politique alternative pour...

Armes / Rapport sur les exportations d'armes de la France. Réaction d'Amnesty International

Publié le : 18.11.20

Après deux ans de travaux, la mission d’information parlementaire sur les exportations d’armes de la France vient de rendre public son rapport ce mercredi 18 novembre 2020. Le document présente plusieurs...

ARMES. Une occasion unique de mettre fin à l’exception française : appel pour la mise en place d’un contrôle parlementaire des ventes d’armes françaises

Publié le : 16.11.20

Alors que la mission d’information parlementaire sur le contrôle des exportations d’armement va enfin rendre ses préconisations le mercredi 18 novembre 2020, il est urgent que le cri d’alarme lancé par...

Loi sur la "Sécurité globale" : une proposition dangereuse pour les libertés fondamentales

Publié le : 10.11.20

Du 17 au 20 novembre, l’Assemblée nationale est appelée à examiner la proposition de loi dite de « Sécurité Globale », soutenue par les députés de la majorité. Pour Cécile Coudriou, présidente d’Amnesty...

FRANCE / Lutte contre le terrorisme. Malgré les atteintes sérieuses aux droits fondamentaux qu’elles représentent, le Sénat veut pérenniser les mesures exceptionnelles de la loi SILT

Publié le : 14.10.20

Ce mercredi 14 octobre, le Sénat examinera le projet de loi relatif à la prorogation des principales mesures de la loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme (SILT). Adoptée...

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres