Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
©Agoes Rudianto/Anadolu Agency/Getty Images

©Agoes Rudianto/Anadolu Agency/Getty Images

©Agoes Rudianto/Anadolu Agency/Getty Images

Indonésie

Les droits humains en Indonésie en 2017

L’Indonésie n’a pas fait la lumière sur les violations des droits humains commises par le passé. Les droits à la liberté d’expression, de réunion pacifique et d’association ont cette année encore fait l’objet de restrictions arbitraires. Des dispositions sur le blasphème ont été utilisées pour emprisonner des personnes exerçant pacifiquement leur droit à la liberté de religion et de conviction. Au moins 30 prisonniers d’opinion étaient toujours en détention pour avoir exercé pacifiquement leurs droits à la liberté d’expression ou de religion et de conviction. Les forces de sécurité ont commis des homicides illégaux et ont eu recours à une force excessive pendant des manifestations et des opérations de sécurité. Deux hommes ont été fustigés en public dans la province de l’Aceh après avoir été déclarés coupables par un tribunal islamique local d’avoir eu des relations sexuelles consenties avec une personne du même sexe.

En savoir plus : L'Indonésie dans le Rapport annuel d'Amnesty International 2017-2018

Peine de mort: non abolitionniste

La peine de mort est inscrite dans la législation du pays ou territoire.

Actualités
Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
Nous suivre:
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres