Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 34
Sebastian Silva/AFP/Getty Images

Sebastian Silva/AFP/Getty Images

Sebastian Silva/AFP/Getty Images

Chili

Les droits humains au Chili en 2017

L’impunité pour les violations des droits humains commises par le passé ou à l’heure actuelle demeurait un motif de préoccupation. Comme les années précédentes, la police a fait usage d’une force excessive, en particulier contre les membres des communautés indigènes mapuches. La Loi antiterroriste a été utilisée contre des Mapuches, en violation des normes internationales relatives aux garanties d'une procédure régulière. Une loi dépénalisant l’avortement dans trois situations spécifiques est entrée en vigueur ; l’interruption de grossesse restait interdite dans tous les autres cas.

En savoir plus : Le Chili dans le rapport annuel d'Amnesty International 2017-2018

Peine de mort: abolitionniste pour les crimes de droit commun seulement

La peine de mort est maintenue uniquement en cas de crime grave, par exemple les crimes commis en temps de guerre.

Actualités
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres