Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
© Augustin Le Gall

© Augustin Le Gall

© Augustin Le Gall

Les enjeux de la COP 22

La COP22 qui s'est ouverte à Marrakech le 7 novembre est censéecontinuer à mobiliser l’opinion internationale sur la réduction des gaz à effet de serre, mais aussi se préoccuper du sort de ceux qui luttent contre les pollutions des eaux, des sols et de l’air.

- Dossier réalisé pour La Chronique, le magazine d'Amnesty International

185 morts : le chiffre donne le vertige. C’est le nombre de personnes tuées en 2015 au nom de la défense de nos ressources naturelles, notamment au Brésil (50), aux Philippines (33) et en Colombie (26). La plupart des victimes sont des paysans pauvres et des représentants de peuples indigènes, souvent isolés dans des coins reculés de notre planète.

La Cour pénale internationale a décidé, en lever de rideau de la COP 22, d'élargir sa saisine aux crimes pouvant provoquer des « ravages écologiques ». Amnesty et la plupart des défenseurs de l’environnement s’en réjouissent. Car nos journalistes l’ont constaté sur l’île de Mindanao aux Philippines et à Gabès sur la côte tunisienne, les menaces contre la santé des populations et les ressources naturelles sont aussi nombreuses que méconnues. Et gare à ceux qui tentent de les faire connaître.

Actualités
Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres