Aller au contenu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Portrait de Yren et Mariana © Amnesty International

Portrait de Yren et Mariana © Amnesty International

[PÉTITION] Deux femmes transgenres agressées et harcelées au Paraguay

Jusqu'au 14.03.2023
Justice pour Yren et Mariana !

En plus d'avoir été harcelées et agressées physiquement, Yren et Mariana, deux femmes transgenres, ne peuvent pas dénoncer les problèmes auxquels elles sont confrontées au quotidien.

Comme toutes les personnes transgenres au Paraguay, Yren et Mariana ne peuvent pas faire modifier officiellement leur prénom ni obtenir de documents d’identité correspondant à leur identité de genre. Ces pratiques les empêchent d’avoir accès à l’éducation, à l’emploi, au logement ou aux soins de santé dans l’identité de genre dans laquelle elles se reconnaissent.

Yren et Mariana se battent depuis des années pour que les choses changent.  Mais en plus d’être stigmatisées et agressées par des groupes anti-LGBTI, elles sont également harcelées par les autorités. Ces dernières continuent d’interdire les manifestations de la communauté LGBTI+ pour invisibiliser leurs demandes  

Nous demandons aux autorités du Paraguay de garantir un cadre légal qui permette la reconnaissance de l’identité de genre des personnes trans !

Afficher la lettre de pétition

Téléchargez la version imprimable et faites-la signer autour de vous.

Agir
Signer la pétition
[PÉTITION] Deux femmes transgenres agressées et harcelées au Paraguay

Signer la pétition

Justice pour Yren et Mariana !

Amnesty International France protège vos données et vous tiendra informé(e) des futures campagnes.

Conformément à la loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez, en vous adressant au siège d'Amnesty International France, 76 boulevard de la Villette 75940 Paris, d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux informations vous concernant.

Agir
Signer la pétition
[PÉTITION] Deux femmes transgenres agressées et harcelées au Paraguay - Amnesty International France