Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : € 5.1/mois
Journée de mobilisation mondiale pour le climat, Paris, le 20 septembre 2019 / Crédit : Benjamin Girette / Hans Lucas

Journée de mobilisation mondiale pour le climat, Paris, le 20 septembre 2019 / Crédit : Benjamin Girette / Hans Lucas

Journée de mobilisation mondiale pour le climat, Paris, le 20 septembre 2019 / Crédit : Benjamin Girette / Hans Lucas

tribune

« Ensemble pour gagner la justice sociale et environnementale pour toutes et tous »

Tribune du Collectif Refuser la Misère, co-signée par Cécile Coudriou, Présidente d'Amnesty International.

La justice sociale et la justice environnementale sont des combats indissociables. Comme pour un vélo qui a besoin de ses deux roues pour avancer, l'une ne va pas sans l'autre. Elles participent à un même mouvement en faveur d'une société plus juste et sans pauvreté, où chacun a sa place dans un environnement sain. C'est ce thème que nos organisations, rejointes cette année par des mouvements pour le climat, ont choisi pour la Journée mondiale du refus de la misère le 17 octobre 2020, avec comme symbole, le vélo.

On l’a vu avec la crise de la COVID-19 : nous ne sommes pas égaux devant la pandémie. Nous ne le sommes pas plus devant le changement climatique et la transition écologique. Les personnes en situation de grande pauvreté ont durement vécu le confinement dans des logements souvent trop petits et parfois insalubres. Les limitations de déplacements les ont obligés à se fournir dans des magasins de proximité, beaucoup plus chers.

Pour bâtir un monde où règne la justice sociale et environnementale, nous connaissons les priorités. Parmi elles, assurer à tous et toutes un logement décent où chacun a son espace de vie. Assurer un emploi digne en ces temps de chômage massif qui accroît la pauvreté ; la transition écologique et le lien social en sont pourvoyeurs comme le montre l'expérimentation Territoires zéro chômeur de longue durée. Garantir des services publics de qualité - les plus fragiles sont les premiers touchés par leur défaillance.

Lutter pour les droits de tous et pour la préservation de l’environnement, c’est lutter contre un système qui exploite l’humain et la nature. Prendre soin des humains, c'est prendre soin de la planète. Tous ensemble, nous sommes décidés à agir, à transformer la société en partant de l'expérience et du savoir des plus pauvres, ces "invisibles" qui résistent et qui prendront la parole le 17 octobre pour qu'enfin on les entende. 

Agir

(S’)ÉDUQUER AUX LIENS ENTRE CHANGEMENT CLIMATIQUE ET DROITS HUMAINS

Les droits humains sont étroitement liés au changement climatique en raison des effets dévastateurs de ce dernier non seulement sur l’environnement, mais également sur notre propre bien-être. En plus de menacer notre existence, le changement climatique affecte nos droits à la vie, à la santé, à l’alimentation, à l’eau, au logement et aux moyens de subsistance.

Éduquer et s’éduquer aux liens entre changement climatique et droits humains est donc une première étape indispensable au changement. A vous de jouer !

Agir

Trouver des mobilisations près de chez vous

Partout en France, nous vous invitons à nous rejoindre. Pour organiser ou participer à une mobilisation près de chez vous !

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres