Aller au contenu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 51 €
Agissez à nos côtés

Votre don peut sauver des vies 

Actions urgentes pour des personnes en danger, défense des droits des travailleurs exploités au Qatar, enquête sur les crimes de guerre… C’est grâce à vous que nous pouvons enquêter, alerter et agir en toute impartialité et indépendance ! 

Aidez-nous à maintenir les droits humains en vie. 

Loading...

Reconnaissance faciale, tous concernés

Aujourd’hui, la reconnaissance faciale n’est plus de la science-fiction. On peut apercevoir des milliers de caméras de vidéosurveillances dans les villes du monde entier. Cela soulève différentes problématiques, notamment autour du droit à la vie privée.

Notre chargée de plaidoyer Libertés, Anne-Sophie Simpere, revient sur les risques que cette surveillance ciblée et les logiciels de reconnaissance faciale font courir à la population.

Réalisation et production : Arnaud Constant, Benjamin Patinaud & Nicolas Thomas

Nos enquêtes sur l'utilisation de la reconnaissance faciale. 👇

Lire : Big Brother à New York : la police vous trace via la reconnaissance faciale

Lire : En Inde, l'utilisation de la reconnaissance faciale est extrêmement préoccupante

Lire : À Singapour, des millions de visages codés

Lire : Reconnaissance faciale : quelles sont les menaces pour nos droits ?

Agir

La reconnaissance faciale dans nos villes : c'est non ! 

Si cette technologie se généralise, nos villes risquent de devenir des cités de surveillance dignes d’un roman d’Orwell. 

Notre demande est la suivante : l’interdiction mondiale des systèmes de reconnaissance faciale.

Agissez avec nous !

Reconnaissance faciale, tous concernés - Amnesty International France