Aller au contenu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Le rapatriement de 35 enfants français de Syrie ne doit être qu’une étape dans le retour rapide de tous les enfants et mères détenus dans le pays

Des experts sont disponibles pour des interviews, dont Tcherina Jerolon, responsable du programme Conflits, Migrations, Justice à Amnesty International France. Pour toute demande, merci de contacter le service presse > Véronique Tardivel / 01 53 38 65 41 / 06 37 15 48 47 vtardivel@amnesty.fr 

AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE

REACTION PRESSE

Le rapatriement de 35 enfants français de Syrie ne doit être qu’une étape dans le retour rapide de tous les enfants et mères détenus dans le pays

En réaction à l’annonce, ce mardi 5 juillet 2022, du rapatriement par la France de trente-cinq enfants et de seize mères en provenance de camps du nord-est de la Syrie, Jean-Claude Samouiller, président d’Amnesty International France, déclare :

« La joie de savoir ces mineurs français enfin en sécurité ne doit pas masquer l’urgence de rapatrier tous les enfants encore détenus, après bientôt quatre ans, dans ces camps du nord-est de la Syrie, et qui sont exposés à des traitements inhumains et dégradants, en violation flagrante de la Convention internationale des droits de l’enfant. Ils sont encore plus de 160 enfants français et près d’une soixantaine de mères détenus à al-Hol et Roj. »

« À plusieurs reprises ces derniers mois, nous avons joint notre voix à celles de plusieurs associations et personnes expertes pour dénoncer l’inaction des autorités françaises. Ce retour ne doit être qu’une étape au rapatriement rapide de tous les enfants français et de leurs mères, et doit rompre avec la politique sélective de tri, au cas par cas. »

« Rappelons que ces enfants sont doublement victimes : des mauvaises décisions de leurs parents d’abord, et de l’abandon de leur pays ensuite. L’intérêt supérieur de ces enfants commande qu’ils soient rapatriés avec leurs mères. »

« Plusieurs pays européens, dont l’Allemagne, la Belgique, le Danemark, et la Suède, ont procédé au rapatriement de leurs ressortissants mineurs et de leurs mères. La France doit sans délai poursuivre le rapatriement de ces enfants et de ces mères et non pas se rendre complice de leur détention illégale. »

ÉLÉMENTS DE CONTEXTE

Selon les Nations unies, des centaines de personnes détenues à al-Hol et Roj, dont au moins la moitié sont des enfants, sont mortes ces trois dernières années, notamment en raison du manque de soins médicaux, de l’insalubrité, d’accidents comme des incendies de tentes et de l’insécurité grandissante. Cette dernière se traduit entre autres par des meurtres ciblés par Daech dont des membres mènent régulièrement des attaques mortelles dans al-Hol, y compris contre des détenus qu’ils soupçonnent de coopérer avec les gardes ou d’autres personnels.   

 

NOTES À L’ATTENTION DES RÉDACTEURS

APPEL / 23 mai 2022 au rapatriement des enfants français et de leurs mères détenus dans les camps du nord-est syrien

https://www.amnesty.fr/presse/appel-au-rapatriement-des-enfants-francais-et-de-leurs

RAPPORT / 5 juillet 2022 Syrie. Le non-renouvellement du dernier couloir humanitaire risque d’entraîner une catastrophe humanitaire pour des millions de personnes

https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2022/07/syria-non-renewal-of-last-aid-corridor-risks-humanitarian-catastrophe-for-millions/

REPORTAGE Syrie : la nuit sans fin des "enfants de Daech" dans La Chronique, le mensuel d’Amnesty International d’avril 2022

https://www.amnesty.fr/actualites/syrie-enfants-de-daech-rapatriement-la-chronique

CONFÉRENCE DE PRESSE Enfants français en Syrie. Rapatriez-les ! – 15 février 2022

https://www.amnesty.fr/presse/rapatriez-les-enfatns-syrie-france - invitation

https://www.facebook.com/watch/live/?ref=watch_permalink&v=295150072602496 - replay

COMMUNIQUÉ Syrie. Il faut rapatrier au moins 27 000 enfants détenus dans des conditions épouvantables dans le nord-est de la Syrie - 29 novembre 2021

https://www.amnesty.fr/presse/syrie.-il-faut-rapatrier-au-moins-27000enfants-detenus

AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE Service Presse – Véronique Tardivel – 01 53 38 65 41 / 06 37 15 48 47  – vtardivel@amnesty.fr  g>

Créée en 1961, Amnesty International est un mouvement mondial et indépendant de plus de 10 millions de membres et sympathisants qui œuvrent pour le respect, la défense et la promotion de tous les droits inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948. Amnesty International a reçu le prix Nobel de la paix en 1977. La section française (AIF) a été créée en 1971. Son financement repose sur la générosité du public (200 000 donateurs), sur les ventes de produits de soutien et les cotisations de près de 120 000 membres. AIF est agréée par le Comité de la charte du don en confiance. www.amnesty.fr - @amnestypresse - Agir - Faire un don

 

 

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Sur le même pays

Compétence universelle : la France ne doit pas exporter son modèle d’impunité

Publié le : 22.07.22

Amnesty International France est vivement préoccupée par la position de la France dans le contexte des négociations du projet de traité multilatéral d’entraide judiciaire en matière de crimes de guerre,...

Face à la menace sans précédent qui pèse sur le droit de manifester, Amnesty International lance une campagne mondiale

Publié le : 19.07.22

Beaucoup de victoires se sont remportées dans la rue. Le droit de manifester doit être protégé pour que nos droits soient défendus. Préoccupée par la régression de ce droit partout dans le monde, Amnesty...

Amnesty International partenaire du Festival d’Avignon

Publié le : 11.07.22

Pour la 8e année, Amnesty International France est fière de s’associer et de tisser avec le Festival d’Avignon des liens étroits autour des enjeux de droits humains. Du 16 au 18 juillet 2022, dans le cadre...

 [DÉCLARATION PUBLIQUE] France. La décision du Conseil d’État entérine la discrimination à l’encontre des femmes musulmanes à Grenoble

Publié le : 22.06.22

« Les interdictions restreignant ce que les femmes ont le droit de porter sont punitives, favorisent les préjugés et confortent la discrimination raciste et sexiste intersectionnelle contre les femmes...

Pas de répit en France pour les étranger.es d’Ukraine

Publié le : 09.06.22

Près de 5 millions de personnes ont fui l’Ukraine pour l’Europe en trois mois, dont une centaine de milliers sont arrivées en France, suscitant un mouvement de solidarité exceptionnel et une mobilisation...

Le rapatriement de 35 enfants français de Syrie ne doit être qu’une étape dans le retour rapide de tous les enfants et mères détenus dans le pays - Amnesty International France