Aller au contenu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Afghanistan. Les talibans doivent immédiatement libérer le youtubeur Ajmal Haqiqi et ses collègues

QUOTE

En réaction à l’arrestation arbitraire du youtubeur Ajmal Haqiqi et de ses collaborateurs mardi 7 juin pour « outrage aux valeurs sacrées de l’islam », après qu’ils ont publié une vidéo dans laquelle ils auraient utilisé des versets du Coran d’une manière humoristique, Samira Hamidi, chargé de campagne sur l’Asie du Sud à Amnesty International, a déclaré :

« Arrêter le youtubeur Ajmal Haqiqi et ses collègues de manière arbitraire, et les contraindre à présenter des excuses parce que les autorités talibanes de facto ont été offensées par leur vidéo constitue une atteinte flagrante au droit à la liberté d’expression. Les talibans doivent relâcher ces youtubeurs immédiatement et sans condition, et mettre un terme à la censure persistante exercée contre les personnes souhaitant exprimer librement leurs idées. »

Les talibans doivent relâcher ces youtubeurs immédiatement et sans condition, et mettre un terme à la censure persistante exercée contre les personnes souhaitant exprimer librement leurs idées

Samira Hamidi, chargé de campagne sur l’Asie du Sud à Amnesty International

« Les restrictions au droit à la liberté d’expression doivent être expressément prévues par la loi, strictement nécessaires et proportionnées à un but légitime. Le droit international relatif aux droits humains ne permet pas de restrictions à la liberté d’expression simplement parce que son exercice est susceptible d’offenser ou d’insulter, ni pour protéger des convictions religieuses ou la sensibilité des adeptes d’une religion. Cette affaire est un exemple classique de la manière dont les talibans instaurent un climat de peur en Afghanistan en recourant à des arrestations arbitraires et à la coercition pour réduire la population au silence. »

« Depuis qu’ils ont pris le pouvoir, les talibans emploient des menaces, des manœuvres de harcèlement et la violence contre quiconque se prononce en faveur des droits humains ou de valeurs modernes, en particulier les défenseur·e·s des droits humains, les militantes, les journalistes et les intellectuel·le·s, entre autres. En tant qu’autorités de facto, les talibans doivent respecter le droit international relatif aux droits humains, ainsi que le droit de toutes les personnes à la liberté d’expression sans discrimination. »

Complément d’information

Ajmal Haqiqi est un mannequin et influenceur actif sur les réseaux sociaux résidant à Kaboul, en Afghanistan. La semaine dernière, une vidéo a été publiée sur sa chaîne YouTube, dans laquelle lui-même et trois autres personnes auraient utilisé des versets du Coran de manière humoristique. Le 5 juin 2022, Ajmal Haqiqi a publié une autre vidéo afin de présenter ses excuses pour la séquence précédente.

Le 7 juin 2022, la direction générale du renseignement des talibans a arrêté Ajmal Haqiqi et trois de ses collaborateurs pour « outrage aux valeurs sacrées de l’islam ». Plus tard ce jour-là, les « aveux » vidéo d’Ajmal Haqiqi, où il demandait de nouveau pardon, ont été diffusés.

Depuis le 15 août 2021, Amnesty International a recensé plusieurs cas d’arrestations arbitraires similaires, souvent accompagnées de déclarations arrachées sous la contrainte dans le but d’étouffer l’opposition dans le pays et de dissuader d’autres personnes d’exprimer leurs opinions.

The post Afghanistan. Les talibans doivent immédiatement libérer le youtubeur Ajmal Haqiqi et ses collègues appeared first on Amnesty International.

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Sur le même pays

Afghanistan. La « répression suffocante » des talibans détruit la vie des femmes et des filles – nouveau rapport

Publié le : 27.07.22

Des manifestantes arrêtées, soumises à des disparitions forcées et à la torture Des femmes et des filles incarcérées pour « corruption morale » Énorme augmentation des mariages d’enfants, des mariages...

Afghanistan. Il faut immédiatement ouvrir une enquête sur les crimes de guerre imputés aux Forces spéciales du Royaume-Uni

Publié le : 13.07.22

En réaction à l’enquête de la BBC sur l’homicide d’Afghans non armés dans des circonstances suspectes en Afghanistan entre 2010 et 2011 par les Forces spéciales du Royaume-Uni, Zaman Sultani, spécialiste...

Afghanistan. Il faut mettre un terme à la violence et aux graves violations des droits humains contre les réfugié·e·s afghans

Publié le : 20.06.22

À l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, les membres de l’Alliance pour les droits humains en Afghanistan s’unissent pour mettre à l’honneur les Afghans et les Afghanes réfugiés à travers le monde....

Afghanistan. Les talibans doivent faire cesser immédiatement les homicides illégaux et les arrestations arbitraires dans la vallée du Panjshir

Publié le : 16.06.22

En réaction aux informations faisant état d’actes de torture, d’exécutions extrajudiciaires et d’arrestations arbitraires infligés à des civils par les talibans dans la province du Panjshir en Afghanistan,...

Afghanistan. Les attentats dans deux écoles sont des «attaques répréhensibles» contre des minorités religieuses et ethniques

Publié le : 19.04.22

En réaction à l’information selon laquelle au moins six personnes ont été tuées et 11 autres blessées, notamment des enfants, lorsque des bombes ont explosé dans deux écoles au sein d’un quartier principalement...

Afghanistan. Les talibans doivent immédiatement libérer le youtubeur Ajmal Haqiqi et ses collègues - Amnesty International France