Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
©Said Khatib/AFP/Getty Images

©Said Khatib/AFP/Getty Images

©Said Khatib/AFP/Getty Images

Palestine (État de)

Les droits humains en Palestine en 2017

Les autorités palestiniennes de Cisjordanie ainsi que le gouvernement de facto du Hamas dans la bande de Gaza ont intensifié les restrictions à la liberté d’expression. Dans les deux territoires, les forces de sécurité ont soumis des détenus à la torture et à d’autres mauvais traitements en toute impunité. Les autorités de Cisjordanie ont pris des mesures punitives à l’encontre de l’administration du Hamas, qui ont restreint davantage encore l’accès de la population civile aux services essentiels et exacerbé la crise humanitaire consécutive au blocus militaire israélien de Gaza. Les femmes continuaient de subir des discriminations et des violences dans les deux territoires. Des tribunaux de Gaza ont prononcé des condamnations à mort et le Hamas a procédé à des exécutions publiques ; aucune exécution n’a eu lieu en Cisjordanie.

En savoir plus : la Palestine dans le rapport annuel d'Amnesty International 2017-2018

Peine de mort: non abolitionniste

La peine de mort est inscrite dans la législation du pays ou territoire.

Actualités
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres