Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
© Orlando Sierra/AFP/Getty Images

© Orlando Sierra/AFP/Getty Images

© Orlando Sierra/AFP/Getty Images

Honduras

Les droits humains au Honduras en 2017

L’insécurité demeurait forte et le niveau de violence élevé. L’impunité généralisée continuait de saper la confiance de la population envers les autorités et la justice. Les manifestations organisées au lendemain de l’élection présidentielle ont été réprimées brutalement par les forces de sécurité. Le Honduras restait l’un des pays les plus dangereux des Amériques pour les défenseurs des droits humains, en particulier pour les personnes s’employant à protéger les droits liés à la terre, au territoire et à l’environnement. Le gouvernement a annoncé la création d’un ministère des Droits humains et de la Justice, qui devait devenir opérationnel en 2018.

En savoir plus : Le Honduras dans le rapport annuel d'Amnesty International 2017-2018

Peine de mort: abolitionniste pour tous les crimes

Le pays n’a pas recours à la peine de mort.

Actualités
Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres