Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois

Croatie

Les droits humains en Croatie en 2017

Les minorités sexuelles ou ethniques demeuraient en butte à des discriminations. Des réfugiés et des migrants qui étaient entrés clandestinement dans le pays ont été renvoyés sans avoir pu bénéficier d’une procédure d’asile effective. La Croatie a accepté moins de 10 % des réfugiés et des demandeurs d’asile qu’elle s’était engagée à relocaliser et à réinstaller au titre des programmes de l’UE. L’accès à l’avortement demeurait limité.

En savoir plus : La Croatie dans le rapport annuel d'Amnesty International 2017-2018

Peine de mort: abolitionniste pour tous les crimes

Le pays n’a pas recours à la peine de mort.

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres