Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois

La Chronique

Magazine d'enquêtes et de reportages

Chaque mois, des journalistes racontent l'histoire de celles et ceux qui se battent pour les droits humains.

Au sommaire de juin 2021

DOSSIER Psychiatrie

Internement forcé

Les mineurs n'ont pas leur mot à dire

"Se sentir comme des patients, non comme des forcenés dans une prison"

Qui a entendu parler de l'I3P ?

REPORTAGE

Niger : Pour quelques poignées de francs CFA

PORTFOLIO

Inde : Vent de colère

Le mot de la rédaction :

L'angoisse

Crise d’angoisse, tentative de suicide, on le sait, l’épidémie de Covid a largement impacté la santé mentale des Français et en particulier celle des jeunes.

Certaines personnes en souffrance sont parfois envoyées dans un service hospitalier de psychiatrie. Là-bas, lorsqu’un patient commence à poser problème, à s’énerver contre le personnel ou à paniquer, il n’est alors pas rare qu’il soit attaché avec des sangles sur son lit, calmé avec de fortes doses de médicaments. Des pratiques d’une grande violence qui ne sont pas toujours soumises à un psychiatre.  

Ce mois-ci, notre dossier porte sur les personnes hospitalisées sous contrainte. Une enquête passionnante qui met en lumière les dommages collatéraux du manque de personnel hospitalier. Quand certains prennent des décisions contraires au bien-être du patient, mais aussi à la loi.

 

Virginie Roels

Rédactrice en chef de La Chronique, le magazine d’Amnesty International France

ABONNEZ-VOUS À LA CHRONIQUE

Recevez chaque mois le magazine d’Amnesty International France offrant une information fiable, des actions concrètes, des outils de réflexion.

3
/mois
Tarif adhérent
3
.60
/mois
Tarif non-adhérent

DOSSIER : Internement forcé

Le consentement doit prévaloir en matière de santé. Sauf en psychiatrie où le patient peut être contraint à une hospitalisation, à l’absorption de tranquillisants, à l’isolement… Si des lois encadrent ces restrictions de liberté, elles restent lacunaires et ne sont pas toujours mises en pratique.

 

REPORTAGE : Pour quelques poignées de Francs CFA

Ce n’est pas la religion, ni même le goût pour la violence extrême qui a poussé Imarou dans les bras Boko Haram. Mais la misère, l’illusion de se faire un peu d’argent et d’être en sécurité. Son histoire est celle de tant d’autres jeunes qui, comme lui, ont rejoint le groupe armé islamiste au Niger.

PORTFOLIO : Vent de colère

Depuis six mois, des centaines de milliers d’agriculteurs indiens manifestent aux portes de New Delhi. Les photos de Côme Bastin racontent en image, la colère mais aussi la fierté de se battre ensemble, contre vents et marées.

 

 

Appels mondiaux
Chaque mois, Amnesty International vous propose d'envoyer trois lettres, par courrier postal, aux autorités compétentes, pour faire valoir les droits de personnes victimes d'injustice aux quatre coins du globe.
OFFRE DÉCOUVERTE

En donnant votre adresse postale vous recevrez un numéro gratuitement chez vous