Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Israël/TPO. Avancée historique : la procureure de la CPI confirme l’ouverture d’une enquête dans les territoires palestiniens occupés

En réaction aux informations selon lesquelles Fatou Bensouda, procureure de la Cour pénale internationale (CPI), ouvre une enquête sur « la situation en Palestine », Matthew Cannock responsable de la Justice internationale à Amnesty International, a déclaré :

« La confirmation par la procureure de la Cour pénale internationale de l’ouverture d’une enquête sur les crimes de droit international commis dans les territoires palestiniens occupés est une avancée décisive pour la justice après des décennies de non-respect de l’obligation de rendre des comptes pour les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité.

« L’enquête de la CPI offre aux milliers de victimes de crimes relevant du droit international la première véritable perspective d’obtenir une justice, une vérité et des réparations attendues depuis si longtemps. Elle offre aussi l’occasion historique de mettre un terme à l’impunité généralisée qui favorise de graves violations des droits humains dans les territoires palestiniens occupés depuis plus de 50 ans.

« Cette décision adresse un message clair à tous les responsables de crimes relevant du droit international commis dans les territoires palestiniens occupés : vous n’échapperez pas à la justice.

« Nous appelons les gouvernements du monde entier à apporter leur soutien politique et concret à la CPI dans la tenue de cette enquête et invitons la CPI à commencer sans attendre à se mettre en contact avec les populations concernées dans les territoires palestiniens occupés et en Israël. »

Complément d’information

Cette enquête portera sur les crimes commis dans les territoires palestiniens occupés qui se composent de la Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est, et de la bande de Gaza, à compter du 13 juin 2014.

Depuis des dizaines d’années, Amnesty International et d’autres organisations ont recueilli et publié des éléments attestant de crimes de droit international et de graves violations des droits humains commis par les autorités israéliennes et palestiniennes et des groupes armés, dans les territoires palestiniens occupés et en Israël.

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Sur le même pays

Israël/TPO. Les civils paient de nouveau le prix fort face à l’impunité qui perdure, sur fond d’intensification des hostilités

Publié le : 12.05.21

Les forces israéliennes et les groupes armés palestiniens de la bande de Gaza ne doivent pas répéter les atteintes au droit international humanitaire ayant fait des morts et des blessés parmi la population...

Israël/TPO. Il faut mettre fin à la répression brutale des Palestinien·ne·s qui manifestent contre les déplacements forcés à Jérusalem-Est occupée

Publié le : 10.05.21

Les forces de sécurité israéliennes ont utilisé de manière répétée une force injustifiée et excessive contre des manifestant·e·s palestiniens à Jérusalem-Est occupée après quatre jours de violences au...

Israël/TPO. Le fait de priver les Palestiniens de vaccins témoigne de la discrimination institutionnalisée en Israël

Publié le : 06.01.21

Le gouvernement israélien doit cesser d’ignorer ses obligations internationales en tant que puissance occupante et prendre les mesures nécessaires pour que des vaccins contre le COVID-19 soient fournis...

Israël/TPO. 10 choses à savoir sur l’annexion

Publié le : 02.07.20

Israël/TPO. Le tribunal devrait approuver l’interdiction de voyager imposée à un chargé de campagne d’Amnesty, un coup dur pour la justice et les droits

Publié le : 31.05.20

En réaction à l’audience du tribunal de district de Jérusalem consacrée à la requête demandant la levée de l’interdiction de voyager infligée à titre punitif à Laith Abu Zeyad, chargé de campagne sur Israël...