Aller au contenu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Arabie saoudite. La volonté du gouvernement de Joe Biden d’accorder l’immunité à Mohammed Bin Salman est une profonde trahison

En réaction à la demande faite par le gouvernement des États-Unis à un tribunal fédéral d’accorder l’immunité au prince héritier saoudienMohammed bin Salman dans le cadre de l’action en justice intentée par la fiancée du journaliste assassiné Jamal Khashoggi, Agnès Callamard, la secrétaire générale d’Amnesty International, a déclaré : 

« Le gouvernement américain devrait avoir honte. Ce n’est rien de moins qu’une trahison écœurante, totale, profonde. D’abord les preuves de l’implication du prince héritier dans le meurtre de Jamal Khashoggi ont été négligées par le président Donald Trump, puis le président Joe Biden l’a salué poing contre poing… tout cela laisse penser que des accords douteux ont été passés depuis le début.

« L’initiative du gouvernement saoudien de faire bénéficier Mohammed bin Salman de l’immunité en le nommant Premier ministre est plus que cynique. Il est décevant que le gouvernement des États-Unis valide cette ruse juridique. Il envoie ainsi un message déplorable : ceux qui sont au pouvoir – qu’ils soient chefs d’État, responsables gouvernementaux avec du sang sur les mains, généraux commandant des crimes de guerre, ministres ordonnant des enlèvements et des actes de torture, ou cadres corrompus – sont libres d’agir au mépris des lois en toute impunité.

« Mohammed bin Salman doit répondre à ces graves allégations devant un tribunal. Nous gardons l’espoir que le système judiciaire américain rejettera la demande du ministère de la Justice afin que cette affaire donne bien lieu à un procès. Nul ne doit être assuré de l’immunité pour des crimes aussi odieux et nous, l’ensemble du mouvement international de défense des droits humains, ne relâcherons pas nos efforts tant que les responsables du meurtre de Jamal Khashoggi n’auront pas été traduits en justice. »

The post Arabie saoudite. La volonté du gouvernement de Joe Biden d’accorder l’immunité à Mohammed Bin Salman est une profonde trahison appeared first on Amnesty International.

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Sur le même pays

Arabie saoudite. Une femme condamnée à 11 ans de prison pour avoir exprimé en ligne son soutien aux droits des femmes

Publié le : 30.04.24

Les autorités saoudiennes doivent libérer immédiatement et sans condition Manahel al Otaibi, professeure de fitness et militante des droits des femmes âgée de 29 ans, qui a été condamnée à 11 ans de prison...

Arabie saoudite. Des supporters de football encourent jusqu’à cinq ans d’emprisonnement pour avoir chanté lors d’un match

Publié le : 27.03.24

Les autorités saoudiennes doivent libérer immédiatement 12 supporters de football détenus uniquement pour avoir scandé un chant folklorique en commémoration de la naissance d’Imam Ali, une figure vénérée...

Arabie saoudite. Le projet de Code pénal répressif fait voler en éclats les illusions de progrès et de réforme

Publié le : 19.03.24

Le projet de premier Code pénal écrit saoudien qui a fuité est bien loin de respecter les normes universelles relatives aux droits humains et révèle l’hypocrisie qui se cache derrière les promesses du...

Arabie saoudite. Amazon rembourse des travailleurs pour des frais illégaux suite à un rapport d’Amnesty International mettant en évidence des abus

Publié le : 22.02.24

En réaction à l’annonce d’Amazon indiquant jeudi 22 février que la société avait versé 1,9 million de dollars américains pour rembourser plus de 700 travailleurs embauchés par des sous-traitants pour ses...

Arabie saoudite. Les autorités doivent libérer une femme soumise à une disparition forcée qui va être jugée pour avoir défendu en ligne les droits des femmes

Publié le : 21.02.24

Les autorités saoudiennes doivent libérer immédiatement Manahel al Otaibi, professeure de fitness, défenseure des droits humains et blogueuse âgée de 29 ans, qui est soumise à une disparition forcée depuis...