Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
© Antonio Silva/EPA/Corbis

© Antonio Silva/EPA/Corbis

© Antonio Silva/EPA/Corbis

Mozambique

Les droits humains au Mozambique en 2017

Les emprunts levés dans le secret par l’État ont plongé le pays dans une crise économique. En raison de l’acquisition massive de terres à des fins d’exploitation minière, qui s’est traduite par l’expulsion des habitants qui y vivaient et en dépendaient pour subsister, l’insécurité alimentaire s’est aggravée. Comme les années précédentes, les personnes qui exprimaient des idées dissidentes ou des critiques ont été exposées à des agressions et des actes d’intimidation de la part des forces de sécurité ou d’individus non identifiés. Selon les estimations, 30 000 personnes atteintes d’albinisme étaient victimes de discrimination et craignaient pour leur vie ; au moins 13 d’entre elles ont été tuées. Les violences faites aux femmes et aux filles demeuraient très répandues.

En savoir plus : Le Mozambique dans le rappport annuel d'Amnesty International 2017-2018

Peine de mort: abolitionniste pour tous les crimes

Le pays n’a pas recours à la peine de mort.

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
Nous suivre:
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres