Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 34
Faire un don

Aidez-nous à changer des vies dès aujourd'hui.

Faites un don.

Le secrétaire général d'Amnesty International, Kumi Naidoo, s'est rendu à Raqqa en octobre 2018 © Amnesty International

Le secrétaire général d'Amnesty International, Kumi Naidoo, s'est rendu à Raqqa en octobre 2018 © Amnesty International

Le secrétaire général d'Amnesty International, Kumi Naidoo, s'est rendu à Raqqa en octobre 2018 © Amnesty International

Conflits armés et populations
Agir en ligne

Contribuez à notre enquête sur les bombardements de Raqqa

En 2017, des bombardements de la coalition dirigée par les États-Unis ont détruit près de 80 % de la ville syrienne de Raqqa. Aidez Amnesty International à faire la lumière sur l’ampleur des pertes civiles afin d’établir la vérité et demander justice.

L’année dernière, une coalition composée des armées américaines, britanniques et françaises a bombardé pendant quatre mois la ville de Raqqa pour en chasser le groupe armé État islamique (EI).

Les recherches de terrain et l’analyse menées par Amnesty International ont fourni des preuves accablantes de violations manifestes du droit international humanitaire (aussi appelé lois de la guerre) commises par la coalition dirigée par les États-Unis.

En savoir plus : Raqqa, la politique de l'autruche.

Plus d’un an après, la coalition continue de nier la tragédie humaine provoquée par cette campagne militaire.

Nous continuons à enquêter sur les décès de civils survenus à Raqqa. Cependant, l’ampleur des destructions est bien trop importante pour que nous puissions y arriver seuls. Grâce à l’application Strike Tracker, vous pouvez nous aider.

Strike Tracker : Comment ça marche

L’application « Strike Tracker » (« chasseur de frappes ») permet à toute personne disposant d’une connexion Internet de contribuer aux recherches d’Amnesty International. À l’aide de votre ordinateur ou de votre téléphone, vous aurez pour mission d’observer un bâtiment sur une succession d’images transmises par satellite pendant la bataille, en repérant les changements et en notant les dates avant et après la destruction du bâtiment.

Les données ainsi récoltées nous permettront de faire connaître l’impact dévastateur sur les civils pris au piège à Raqqa, de demander à la coalition de reconnaître ses responsabilités, et d’aider les familles des victimes à demander justice et réparation.

En savoir plus : Strike Tracker, une application pour recenser les frappes aériennes en Syrie.

L'application « Strike Tracker » est disponible uniquement en langue anglaise. Les résultats de l'enquête participative seront publiés dans le cadre d’une plateforme numérique interactive au début de l’année 2019.

Participer à Strike Tracker

L'enquête participative « Strike Tracker » est la prochaine étape d’une enquête approfondie menée par notre organisation, en partenariat avec Airwars.

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres