Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Responsabilité des entreprises

Amazon limite les droits des salariés : interpellez son PDG !

En France, le Black Friday a été reporté, mais les droits des salariés d’Amazon sont restés bradés ! Le géant américain du commerce en ligne prend pour cible les membres de son personnel qui réclament de meilleures conditions de travail et davantage de sécurité et tente de les intimider en limitant leur droit de se syndiquer. À nos côtés, interpellez directement son PDG Jeff Bezos, pour l’appeler à respecter et à protéger les droits des salariés d’Amazon.

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, Amazon a vu ses bénéfices grimper en flèche. Dans le même temps, des employés ont fait part de leurs inquiétudes sur leurs mauvaises conditions de travail et des risques pour leur santé et sécurité. Et certains ont été sanctionnés ou licenciés pour avoir lancé des alertes. 

Des allégations de plus en plus nombreuses montrent que, dans plusieurs pays, Amazon restreint le droit de ses salariés de se syndiquer. Les syndicats jouent un rôle crucial pour la protection des droits humains, en particulier dans le contexte de la pandémie.

Lire aussi : Quel traitement Amazon réserve à ses salariés ?

Nous devons soutenir les employés d’Amazon. À nos côtés, interpellez Jeff Bezos, PDG d’Amazon, pour lui demander de respecter les droits de ses salariés  ! 

Jeff Bezos a annoncé le 2 février qu’il allait quitter ses fonctions de PDG. Il est encore temps de faire pression pour lui demander de prendre des mesures protégeant les droits de ses salariés. 

Comment interpeller Jeff Bezos ? 

1. Interpellez-le sur Twitter 

2. Envoyez lui un e-mail

3. Écrivez lui un courrier

Agir

Interpeller Jeff Bezos sur Twitter

.@JeffBezos, nous vous demandons de respecter et de protéger les droits syndicaux des salariés d'@amazon. Leurs droits doivent être garantis !

2. Envoyer un email à Jeff Bezos

Jeff Bezos affirme qu’il lit lui-même ses mails alors, faisons entendre nos voix et mobilisons-nous  massivement !

Interpellez-le à l’aide du modèle que nous vous proposons ci-dessous. Parce que les messages uniques ont plus d'impact nous vous invitons à personnaliser l'objet de l'email. Il aura plus de chance d'atteindre la boîte de récéption de Jeff Bezos, sans finir dans les spams. 

Par exemple :  

Expliquez-lui pourquoi, selon vous, les droits des salariés travailleurs sont si importants (vous pouvez vous appuyer sur votre expérience personnelle). 

Si vous êtes client d’Amazon ou abonné à Amazon Prime, dites-le ! Insistez sur le fait qu’en tant que client, vous soutenez le personnel d’Amazon. 

Indiquez que vous allez suivre cette campagne de près et en parler autour de vous. 

À : jeff@amazon.com

Objet : Jeff Bezos, respectez le droit de vos employés de se syndiquer !

Monsieur, 

Je considère comme particulièrement inquiétants les éléments selon lesquels Amazon entraverait les droits syndicaux de ses travailleurs et travailleuses, en investissant d’énormes ressources pour surveiller son personnel et ce qu’elle considère comme la « menace » d’une possible activité syndicale. 

Vous affirmez apprécier vos employés à leur juste valeur. Si tel est vraiment le cas, vous devez respecter leur droit de se syndiquer et garantir les droits des salariés qui agissent collectivement et mettent en lumière les problèmes de droits humains constatés sur leur lieu de travail. 

Je soutiens le personnel d’Amazon et suivrai la question de près, afin de connaître les mesures que vous prendrez pour que ses droits soient véritablement respectés. 

Cordialement

3. Écrire un courrier à Jeff Bezos

Vous pouvez aussi écrire un courrier à Jeff Bezos et lui envoyer à cette adresse :

Jeff Bezos 

AMAZON 

1226 WASHINGTON 99404 PO BOX SEATTLE 

ÉTATS - UNIS 

Pour cette lettre, vous pouvez reprendre notre modèle d’email.