Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Chelsea Manning

Chelsea Manning

Liberté d'expression
bonne nouvelle

Chelsea Manning est enfin libre

Cette libération est l’aboutissement du travail de campagne mené par des milliers de militants dans le pays et dans le monde depuis le début de la détention cruelle de Chelsea Manning.

Une détention cruelle

Chelsea Manning est une lanceuse d’alerte. Témoin de possibles violations des droits humains et du droit humanitaire par l’armée américaine, elle a décidé avec courage de diffuser des documents en lien avec ces crimes. Pour cet acte courageux, elle a été condamnée à 35 ans de prison et maintenue, en outre, en détention provisoire pendant 11 mois dans des conditions qui s’apparentaient, d’après le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, à un traitement cruel, inhumain et dégradant.

En prison, Chelsea Manning a beaucoup souffert. N’ayant pas pu vivre selon son identité de genre lorsqu’elle était membre des forces armées américaines, elle a commencé sa transition sexuelle en prison, or les traitements nécessaires pour vivre selon son genre lui ont été refusés en violation de ses droits fondamentaux. Pour avoir tenté de se suicider, elle a a été placée en détention à l’isolement.

Lire aussi : Plus d'un million de personnes pour la grâce de Snowden

Des années de campagne

Notre organisation a fait campagne en faveur de la libération de Chelsea Manning depuis 2013, date de sa condamnation. Outre la condamnation du sort réservé à cette lanceuse d’alerte, nous dénoncions le fait que sa peine de prison est beaucoup plus lourde que celle d’autres militaires, pourtant déclarés coupables d’homicide, de viol et de crimes de guerre !

Dans une lettre que nous avait adressée Chelsea :

Je soutiens votre travail de protection des personnes partout où sont bafouées la justice, la liberté, la vérité et la dignité. Pour moi, la transparence du gouvernement est indispensable pour assurer et protéger la liberté et la dignité de tous."

Chelsea Manning

Le traitement infligé à Chelsea Manning est d’autant plus affligeant que personne n’a été tenu responsable des crimes présumés qu’elle a dénoncés.

Il est encore temps de se mobiliser

Nous saluons sa libération, le président Barack Obama avait commué la peine de Chelsea Manning avant de quitter ses fonctions en janvier 2017, mais nous continuons de demander l’ouverture d’une enquête indépendante sur les possibles violations des droits humains qu’elle a dénoncées, ainsi que la mise en place de mesures de protection pour veiller à ce que les lanceurs d’alerte comme Chelsea Manning ne soient plus victimes d’un traitement si épouvantable.

La libération de Chelsea Manning montre, une fois de plus, que la pression des citoyens peut faire prévaloir la justice. Cette libération doit inspirer les nombreux militants courageux qui défendent les droits humains partout dans le monde et qui sont au cœur de notre nouvelle campagne mondiale, Défendons-les !

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres