Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : € 5.1/mois
Agir

Plus que jamais, nous avons besoin de vous

Amnesty International est l’une des rares associations à être financée quasi exclusivement par la générosité de ses membres et donateurs. Nous ne pouvons plus mener à bien certaines de nos opérations de collecte de fonds, mais vous pouvez continuer à nous soutenir en ligne.

Images tirées du film d'animation: Syrie: l'abattoir humain. Cette courte animation montre de façon effrayante comment les prisonniers sont pendus à la prison de Saidnaya © Cesare Davolio/Amnesty International

Images tirées du film d'animation: Syrie: l'abattoir humain. Cette courte animation montre de façon effrayante comment les prisonniers sont pendus à la prison de Saidnaya © Cesare Davolio/Amnesty International

Images tirées du film d'animation: Syrie: l'abattoir humain. Cette courte animation montre de façon effrayante comment les prisonniers sont pendus à la prison de Saidnaya © Cesare Davolio/Amnesty International

Justice internationale et impunité
bonne nouvelle

Allemagne : procès historique des tortures en Syrie

Le 23 avril est une date historique. Anwar Raslan et Eyad al Gharib, anciens membres des services de renseignement du président syrien Bachar Al-Assad, sont les premiers à comparaître devant la justice pour des faits de torture commis par le régime syrien depuis 2011.

Les deux hommes inculpés pour des faits de torture comparaissent devant le tribunal régional supérieur de Coblence, en Allemagne. Il s’agit du premier procès de deux anciens responsables des services de sécurité du gouvernement syrien. Accusés de crimes contre l’humanité, la comparution de ces deux hommes marque un pas en avant important vers la justice.

En effet, à l’heure où les Syriens ont le sentiment que la communauté internationale leur a fait défaut, ce procès ravive l’espoir que, dans une certaine mesure, justice soit rendue. C’est également une avancée historique dans la lutte en faveur de la justice pour les dizaines de milliers de personnes détenues illégalement, torturées et tuées dans les prisons et les centres de détention du gouvernement syrien.

Ce procès n’aurait pas été possible sans le courage et les sacrifices des victimes syriennes, des familles des victimes et de nombreuses autres personnes et organisations qui ont réclamé sans relâche justice et vérité, le plus souvent au péril de leur vie.

Lire aussi : L'horrible prison syrienne de Saidnaya

Poursuivre la lutte contre l’impunité

Nous constatons et dénonçons publiquement la politique systématique du gouvernement syrien qui se traduit par des détentions arbitraires, des disparitions forcées, des actes de torture et d’autres mauvais traitements, et cela depuis des décennies. À cet effet, nous avons publié plusieurs rapports relatant les conditions inhumaines dans les prisons syriennes, où les disparitions forcées, la torture et les mauvais traitements entraînent des morts en détention et où les exécutions extrajudiciaires à l’issue de simulacres de procès sont monnaie courante. Ces pratiques, perpétrées de manière généralisée et systématique, constituent des crimes contre l’humanité, ainsi que des crimes de guerre.

Nous rappelons à cette occasion que toutes les victimes et familles des victimes ont droit à la vérité, à des réparations et à la justice. Nous demandons également aux États de suivre l’exemple de l’Allemagne et d’intenter des poursuites analogues contre les auteurs présumés de crimes relevant du droit international, et notamment d’allouer des ressources à leurs unités spécialisées dans les crimes de guerre. Enfin, nous maintenons notre appel au Conseil de sécurité des Nations unies afin que la Cour pénale internationale se saisisse de la situation en Syrie.

Agir

PLUS QUE JAMAIS, NOUS AVONS BESOIN DE VOUS

Vous le savez, Amnesty International est l’une des rares associations à être financée essentiellement par la générosité de ses donateurs et membres.

Nous ne pouvons plus mener à bien certaines de nos opérations habituelles de collecte de fonds, mais vous pouvez continuer à nous soutenir en ligne. Nous avons besoin de vous pour mener nos combats.

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres