Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : € 5.1/mois

Ventes d'armes

le Bahri Yanbu n'est pas le bienvenu

Mobilisation contre l'arrivée du Bahri Yanbu dans le port de Cherbourg © Philippe Delval

La veille de son arrivée dans le port de Cherbourg, nous étions des dizaines pour dire non à la venue du Bahri Yanbu. Nous suspectons ce navire d'être venu chargé, dans la plus grande discrétion, des armes françaises à destination de l’Arabie saoudite, principal pays engagé dans le conflit yéménite.

Mercredi 5 février 2020, des dizaines de militants et sympathisants de notre ONG, d’associations et de syndicats ont répondu à notre appel à mobilisation contre la venue du Bahri Yanbu en France. Ce bateau transporte déjà du matériel militaire canadien et nous le suspectons de venir charger du matériel de guerre français à destination de l’Arabie Saoudite. Il existe donc un risque majeur que ce matériel militaire soit utilisé pour alimenter le conflit au Yémen, qui a déjà fait des dizaines de milliers de victimes civiles. Ceci est contraire aux engagements internationaux pris par la France.

Lire aussi : Le bahri Yanbu, le retour du navire de la honte

En mai 2019, ce bâtiment saoudien avait déjà tenté un accostage dans le port du Havre. Grâce à une mobilisation massive, il avait finalement quitté la rade sans y avoir accosté et surtout sans son chargement !

Retour en images sur la mobilisation de février 2020.

Nos antennes jeunes et nos groupes locaux se sont mobilisés contre la venue du Bahri Yanbu © Philippe Delval

Nos antennes jeunes et nos groupes locaux se sont mobilisés contre la venue du Bahri Yanbu © Philippe Delval

Maëlle Labomme, membre active de notre cellule armes, répond aux journalistes © Philippe Delval

Armand Paquereau, membre de notre cellule armes, est mobilisé contre la venue du Bahri Yanbu © Philippe Delval

Dans le port de Cherbourg "Bahri pas ici !" © Philippe Delval

Les groupes locaux de Caen et de Cherbourg réunis © Philippe Delval

Maëlle Labomme, membre active de notre cellule armes, répond aux journalistes © Philippe Delval

© Philippe Delval

Agir

STOP À LA COMPLICITÉ DE LA FRANCE

Interpellez Emmanuel Macron pour exiger le respect des engagements internationaux en matières de contrôle et de transparence sur les ventes d'armes de la France

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres