Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Action d'Amnesty International France devant l'ambassade de Russie © PY Brunaud

Action d'Amnesty International France devant l'ambassade de Russie © PY Brunaud

Discriminations
compte-rendu

Tchétchénie : une mobilisation mondiale en soutien aux homosexuels

Plus d'un demi-million de personnes se sont mobilisées à nos côtés à travers le monde pour dénoncer les persécutions homophobes dans la République tchétchène de Russie. Aujourd’hui, vendredi 2 juin, nous les avons remis aux différentes ambassades de Russie à travers le monde.

Les autorités tchétchènes affirment que les hommes gays n'existent pas. Aujourd’hui, des gens du monde entier se sont rassemblées pour montrer aux hommes gays de Tchétchénie qu’ils existent et qu’ils doivent être protégés.

Lire aussi : « Il n’y a plus aucun salut » – Les gays de Tchétchénie doivent être protégés de toute urgence

Des actions partout dans le monde, 120 000 personnes mobilisées en France

France, Taiwan, Brésil... partout dans le monde, notre organisation a remis plus de 650 000 signatures pour protester contre l’ignoble campagne coordonnée d'enlèvements, de torture et d'homicide menée par les autorités tchétchènes.

Outre la remise des pétitions, des opérations médiatiques et des manifestations sont organisées devant les ambassades de Russie dans des pays tels que la Belgique, le Canada, l'Espagne, la Finlande, l'Italie, la Norvège, les Pays-Bas, la Suède, l'Ukraine et le Royaume-Uni.

En France, plus de 120 000 signatures ont été collectées en quelques jours. Nous les remettons aujourd’hui à l’ambassade de Russie avec le soutien d’associations très mobilisées, toutes rassemblées autour d’un même message de solidarité.

Découvrir notre dossier : l'homophobie en Tchétchénie

La pression internationale fonctionne

Cette mobilisation fait suite à notre action-photo du 29 mai au cours de laquelle nous avons déployé une banderole « Stop à l’homophobie en Tchétchénie » sur le parvis des droits de l’Homme à Paris à l’occasion de la rencontre de M. Poutine avec M. Macron à Versailles.

Aujourd'hui, nous sommes mobilisés pour la Tchétchénie. Emmanuel Macron parlera-t-il de la situation à Vladimir Poutine ? http://bit.ly/2rlJUmj

Posted by Amnesty International France on Monday, May 29, 2017

Notre message partagé par de nombreuses associations a été entendu car la situation en Tchétchénie a effectivement été abordée lors de la rencontre des deux chefs d’Etat. M. Macron s’est engagé à suivre la situation de près suite à la déclaration de M. Poutine annonçant que des mesures avaient été prises pour faire la vérité complète sur les actes de répression.

Actuellement, les autorités russes ont ouvert une enquête préliminaire sur les informations signalant des persécutions. Une mission d’enquête a été envoyée en Tchétchénie fin mai.

Il est urgent de mener une enquête pénale exhaustive et digne de ce nom, et de prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité des personnes qui pourraient être en danger en Tchétchénie.

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
Nous suivre:
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres