Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
L'activiste saoudienne Manal Al Sharif, qui vit désormais à Dubaï, conduisait une voiture dans le royaume en 2013 pour défendre les droits des femmes © MARWAN NAAMANI / AFP

L'activiste saoudienne Manal Al Sharif, qui vit désormais à Dubaï, conduisait une voiture dans le royaume en 2013 pour défendre les droits des femmes © MARWAN NAAMANI / AFP

L'activiste saoudienne Manal Al Sharif, qui vit désormais à Dubaï, conduisait une voiture dans le royaume en 2013 pour défendre les droits des femmes © MARWAN NAAMANI / AFP

Discriminations
bonne nouvelle

Arabie saoudite : les femmes peuvent enfin conduire

Le gouvernement saoudien va autoriser les femmes à conduire. Une victoire pour les nombreuses personnes qui militaient depuis de nombreuses années pour obtenir ce droit.

Le décret signé par le roi annonce la création d'une commission (composée de représentants des ministères de l'Intérieur, des Finances, du Travail et du Développement social) chargée d'étudier les mécanismes de mise en œuvre sur une période de 30 jours.

Cependant, ce décret n'entrera en vigueur que le 23 juin 2018, et il précise qu'il sera appliqué selon « les règles juridiques établies », sans aucune autre précision, ce qui soulève des questions quant à la façon dont il sera exactement mis en œuvre dans la pratique.

Un petit pas pour le droit des femmes

Si à partir du mois de juin de l'an prochain, les femmes en Arabie saoudite conduisent dans les rues sans avoir à craindre d'être arrêtées, il y aura alors tout lieu de se réjouir. Mais il s'agit d'un simple pas en avant. Il est également nécessaire que soient supprimées en Arabie saoudite toute une série de lois et de pratiques, notamment le système de tutelle qui impose à chaque femme un tuteur, qui peut être son père, son frère, son mari ou son fils, qui prend des décisions à sa place.

De plus, il ne faut pas oublier que l'Arabie saoudite continue d’arrêter des militants des droits et des opposants pacifiques. La répression continue de battre son plein en Arabie saoudite, et ce pas en avant isolé ne va pas fondamentalement changer la situation.

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres