Aller au contenu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Le Bus I Welcome en région Poitou-Charentes

Le Bus I Welcome en région Poitou-Charentes

Le Bus I Welcome en région Poitou-Charentes

Réfugiés et migrants

Le bus I Welcome en région Poitou-Charentes

Du 2 au 15 mars, le bus I Welcome d’Amnesty International, qui fait la promotion de l’accueil des réfugiés en France, a fait étape dans huit villes de l’ancienne région Poitou-Charentes, révélant à chaque fois des moments précieux entre militants et citoyens.

C’est à Bressuire que la tournée a commencé. Le passage du bus a été marqué par le cercle de silence organisé par l’association pour la reconnaissance et la défense des droits des immigrés du Bressuirais.

Bus I Welcome en région Poitou-Charentes

Plusieurs passants ont découvert à cette occasion qu’Amnesty International ne défendait pas uniquement des individus séparément mais s’engageait aussi pour des causes globales comme la protection des réfugiés.

Après avoir marqué un arrêt à Chatellerault, le bus s’est rendu à Loudun où les militants d’Amnesty ont eu la surprise d’entendre une fille d’une dizaine d’années réciter par cœur l’article 1 de la Déclaration universelle des droits de l’homme et de la voir échanger ensuite avec un demandeur d’asile soudanais présent dans le bus au même moment.

C’est ensuite à Poitiers que le bus a stationné pendant deux jours. Entre autres activités, les militants ont présenté à des lycéens une vidéo produite par Amnesty International dans laquelle les rôles entre populations européennes et réfugiés sont inversés et qui a beaucoup impressionné les jeunes poitevins.

Les militants d’Amnesty ont également réussi à mobiliser pour l’occasion l’association étudiante Passaro pour une animation musicale qui intégrait des jeunes réfugiés.

Après Poitiers, direction Niort ! Le vendredi, les écoliers se sont succédés dans le bus et ont découvert l’exposition « Accueillons les réfugiés » d’Amnesty dont ils devaient tirer des informations pour répondre à un quiz.

Le lendemain, c’était au tour du grand public de voir passer le bus.

Consulter : Les dates d'itinérance du bus

Une sensibilisation aux conditions de vie des réfugiés

Au total, 170 bonnes raisons d’accueillir les réfugiés ont été recueillies par les militants qui ont aussi eu l’occasion d’échanger longuement avec le député Guillaume Chiche. Pour clore le weekend, la projection du documentaire sur les réfugiés Human Flow a attiré plus de cent personnes le dimanche matin.

En sortant de la salle, plusieurs jeunes ont exprimé le souhait de voir le film projeté dans tous les lycées de France car « on sait des choses mais on ne voit pas la réalité ».

Comprendre : Qu'est-ce qu'un réfugié ?

Comprendre : Qu'est-ce qu'un migrant ?

Les dernières étapes se sont déroulées à La Rochelle, Cognac et Angoulême. C’est à Angoulême que Julien, le chauffeur du bus, a été surpris par l’afflux des lycéens qui ont pris d’assaut le bus dès son arrivée : « Du jamais vu ! ».

En fin de journée, une rencontre était organisée à la Maison des Peuples et de la Paix sur l’accueil des réfugiés et migrants par les différentes associations locales du territoire.

À cette occasion, tous les participants sont tombés d’accord pour dire qu’il fallait continuer les efforts pour promouvoir les actions en faveur de l’accueil des étrangers, comme ce fut le cas du bus I Welcome en Poitou-Charentes.

Agir

Agir près de chez vous

Trouvez d'autres événements, action ou structure militante pour agir avec nous.

Le bus I Welcome en région Poitou-Charentes - Amnesty International France