Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
13,100 personnes sont arrivées sur les îles grecques depuis la mise en œuvre de l’accord UE-Turquie © Richard Burton / AIF

13,100 personnes sont arrivées sur les îles grecques depuis la mise en œuvre de l’accord UE-Turquie © Richard Burton / AIF

13,100 personnes sont arrivées sur les îles grecques depuis la mise en œuvre de l’accord UE-Turquie © Richard Burton / AIF

Réfugiés et migrants
Actualité

Grèce : renvois de réfugiés syriens

D'après les informations reçues par Amnesty International, le groupe comprenait six adultes, dont deux parents qui voyageaient avec leurs quatre enfants âgés de un à six ans.

Si ces réfugiés ont été renvoyés en Turquie sans que leur demande d'asile ne soit étudiée, il s'agit alors d'un cas de refoulement. C'est une violation déplorable des obligations internationales qui incombent à la Grèce, au mépris de la sécurité du groupe.

Les chefs d'État européens exercent une pression énorme sur la Grèce pour qu'elle accélère les renvois vers la Turquie.

Lire aussi : pour l'accueil des réfugiés, la France a besoin de vraies solutions

Les conséquences de l’accord UE-Turquie

C’est la conséquence concrète de l’accord que l’UE a conclu avec la Turquie en mars dernier. 13,100 personnes sont arrivées sur les îles grecques depuis la mise en œuvre de l’accord UE-Turquie. Ils sont tous bloqués dans des camps surpeuplés et sordides en attente d’une décision de leur demander d’asile. Dénonçons cette décision honteuse.

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres