Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Donald Trump en 2015 - cc - Gage Skidmore

Donald Trump en 2015 - cc - Gage Skidmore

Actualité

La rhétorique toxique ne doit pas devenir une politique gouvernementale

Dans la période qui a précédé l'élection de cette semaine, les États-Unis ont été témoins de la rhétorique dérangeante et parfois même toxique du président élu Donald Trump.

Ce discours ne peut ni ne doit devenir une politique gouvernementale. Les remarques xénophobes, sexistes et autres propos haineux de M.Trump n'ont pas leur place au gouvernement.

Lors de sa campagne électorale, Donald Trump a maintes fois provoqué une vague de profonde consternation, et soulevé de vives préoccupations quant à la fermeté de l'engagement des États-Unis à défendre les droits humains dans les années à venir. Il doit laisser tout cela derrière pour réaffirmer et respecter les obligations des États-Unis en matière de droits humains, tant au niveau national qu'international.

A lire sur Mediapart : Trump, la cote d'alerte

Le nouveau président des Etats-Unis doit s'engager à faire respecter les droits humains de tous sans discrimination. Des camps d'internement à l'utilisation de la torture, nous avons vu les conséquences désastreuses qui adviennent lorsque ceux que nous avons élus pour nous représenter font fi des obligations des États-Unis à faire respecter les droits humains.

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres