Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Le cinéma des cinéastes

Le cinéma des cinéastes

Le cinéma des cinéastes

Liberté d'expression
compte-rendu

Le cinéma pour éveiller la conscience citoyenne

Depuis plusieurs années, en partenariat avec le Rectorat de Paris et le Cinéma des cinéastes dans le XVIIème arrondissement, plusieurs de nos militants parisiens organisent trois à quatre fois par an des projections pour un public de collégiens et de lycéens.

En ce début d’année, les militants ont choisi "La révolution silencieuse" de Lars Kraume. Le film s’inspire de faits réels survenus en 1956 lorsqu’une classe de terminale de Berlin Est décide de faire une minute de silence par solidarité avec les insurgés de Budapest.

Considérée comme un acte politique anti-soviétique, cette minute suscite la colère et des sanctions de l’appareil d’État.

En lien avec l’actualité d’aujourd’hui

Les 300 élèves présents dans la salle suivent le film avec beaucoup d’attention. Lorsque les lumières se rallument, les micros passent de mains en mains et les questions s’enchaînent. Plusieurs lycéens font le lien entre la propagande politique d’hier et les fake news d’aujourd’hui.

D’autres font des liens avec les blocages de leurs établissements auxquels ils ont participé et se demandent s’il y a des cas où le recours à la violence pour faire triompher la démocratie est justifiable.

Le film permet de s’identifier aux personnages car, comme eux, nous nous interrogeons sur les limites du système et comment les dépasser.

Paul-Elie, élève au lycée Jules Ferry

Mireille, militante spécialisée dans l’éducation aux droits humains, et Philippe Merlant, journaliste fondateur de Reporter citoyen, répondent avec enthousiasme et insistent sur le paradoxe souligné par le film qui consiste à limiter la liberté d’expression pour une minute de... silence !

Pour Sophie Fangain du Cinéma des cinéastes, « les séances scolaires contribuent à un enrichissement culturel à long terme. Elles ont l’ambition de sensibiliser les jeunes spectateurs au monde qui les entoure, de les faire réfléchir aux droits des êtres humains mais aussi de faire apparaitre la place particulière que peut jouer l’approche de l’image, en encourageant la curiosité. Ces séances sont pour nous des rendez-vous importants, essentiels. »

Elles le sont aussi pour nous.

AGIR PRÈS DE CHEZ VOUS

Trouvez d'autres événements, action ou structure militante pour agir avec nous.

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres