Aller au contenu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Des personnes protestent contre le Zéro-Covid à Pékin, le 27 novembre 2022. Les manifestants brandissent des papiers blancs, devenus l'un des symboles du mouvement. Certains scandent : "Plus de tests PCR, nous avons besoin de liberté." / © Koki Kataoka - The Yomiuri Shimbun via Reuters

Des personnes protestent contre le Zéro-Covid à Pékin, le 27 novembre 2022. Les manifestants brandissent des papiers blancs, devenus l'un des symboles du mouvement. Certains scandent : "Plus de tests PCR, nous avons besoin de liberté." / © Koki Kataoka - The Yomiuri Shimbun via Reuters

Liberté d'expression

Manifestations en Chine : un mouvement de contestation inédit 

Depuis le 24 novembre, des manifestations sans précédent depuis plusieurs années ont gagné la Chine contre la politique zéro covid. Un mouvement de protestation déclenché suite à un incendie à Ürümqi, dans le Xinjinag, qui a tué au moins 10 personnes. Les manifestants réclament un assouplissement des mesures de confinement, la fin de la censure et certains, la démission du président Xi Jinping. C’est inédit. Réaction d’Hana Young, la directrice régionale adjointe d’Amnesty International.

La tragédie de l’incendie d’Ürümqi instille un courage remarquable à travers toute la Chine. Des manifestants pacifiques brandissent des feuilles de papier blanc, scandent des slogans et imaginent toutes sortes d’actes de dissidence. En Chine, il est quasiment impossible de manifester pacifiquement sans être harcelé et poursuivi. Les autorités font preuve d’une tolérance zéro face à l’opposition, et c’est particulièrement vrai depuis 10 ans sous la présidence de Xi Jinping, mais cela ne suffit pas à endiguer le mouvement de contestation.

Au lieu de sanctionner les gens, le gouvernement devrait écouter leurs demandes. Il doit leur permettre d’exprimer librement leurs pensées et de manifester pacifiquement sans crainte de représailles.

Hana Young, directrice régionale adjointe d’Amnesty International

Dossier : Monde, le droit de manifester en péril

Un manifestant, poing levé lors d'une manifestation à Shanghai, dans la nuit du 26 au 27 novembre pour protester contre la politique anti-Covid du gouvernement chinois / © Hector RETAMAL via AFP

Les tactiques de répression connues du pouvoir chinois

Hélas, les tactiques de la Chine ne sont que trop prévisibles. La censure et la surveillance vont se poursuivre, et nous verrons très probablement la police faire usage de la force et procéder à des arrestations massives de manifestants pacifiques dans les heures et les jours à venir. Il faut également s'attendre à ce que certains écopent de lourdes peines de prison.

Covid 19 : assouplir les mesures

Les Chinoises et les Chinois ont fait preuve d’une très grande patience face aux mesures de confinement, mais les autorités ne doivent pas abuser des politiques d'urgence. Ces contestations sans précédent montrent qu’ils n’en peuvent plus des restrictions excessives liées au COVID-19.

Le gouvernement chinois doit revoir sa politique en lien avec le COVID-19 et s'assurer qu'elle soit proportionnée et limitée dans le temps. Il doit suspendre toutes les mesures de quarantaine qui représentent une menace pour la sécurité et restreignent de manière injustifiée la liberté de mouvement.

Nos actualités et recherches sur la Chine 👇

Lire aussi : Enquête. L'État chinois et ses crimes contre les Ouïghours

Lire aussi : Zhang Zhan, la journaliste chinoise symbole de la répression du pouvoir

Lire aussi : Tiananmen. La tâche indélébile sur l'histoire de la Chine

Manifester est un droit fondamental : il est essentiel de le rappeler. Nous suivrons de près les manifestations inédites qui se déroulent en Chine. Le pouvoir chinois doit entendre les revendications des manifestants et les laisser s’exprimer, sans risque d’arrestation.

Agir

Manifestez-Vous !

Manifester est un puissant levier de changement. C’est pour cette raison qu’il est si sévèrement réprimé, partout dans le monde.

Iran, Chine, Russie... en sont les exemples les plus récents. Il est indispensable de le défendre et de défendre les droits des manifestantes et des manifestants. Face à l'urgence, nous avons lancé une campagne mondiale. Rejoignez-nous, Manifestez-Vous !

Manifestations en Chine : un mouvement de contestation inédit  - Amnesty International France