Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : € 5.1/mois
Action Urgente

Frédéric Vuillaume risque la prison pour avoir manifesté pacifiquement en France

Enfants roms dans une école à Ostrava - Rép. tchèque © Jiri Pasz/Amnesty International

Enfants roms dans une école à Ostrava - Rép. tchèque © Jiri Pasz/Amnesty International

Enfants roms dans une école à Ostrava - Rép. tchèque © Jiri Pasz/Amnesty International

Les discriminations faites aux Roms

En Europe, les Roms sont approximativement 10 à 12 millions, ils représentent la plus importante minorité ethnique.

En Europe, en Roumanie, Bulgarie, Slovaquie, Hongrie et dans les Balkans, ils représentent jusqu’à 10% de la population. Dans ces pays, les populations roms ont adopté un mode de vie sédentaire, mais elles sont souvent marginalisées (métiers, habitats, culture et langue spécifiques). Elles forment des communautés bien identifiées, victimes de forts préjugés.

Le visionnage de cette vidéo entraîne un dépôt de cookies de la part de YouTube. Si vous souhaitez lire la vidéo, vous devez consentir aux cookies pour une publicité ciblée en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Dans plusieurs pays européens, dont la Bulgarie, la France, la Grèce, la République Tchèque, l'Italie, et la Roumanie, elles souffrent de discriminations : expulsions forcées de leurs lieux de vie, scolarisation dans des classes réservées aux Roms, violences racistes... Pourtant, de nombreuses actions sont possibles pour améliorer leur intégration sociale, lutter contre l’hostilité envers eux et augmenter leur participation à la vie publique.

Le visionnage de cette vidéo entraîne un dépôt de cookies de la part de YouTube. Si vous souhaitez lire la vidéo, vous devez consentir aux cookies pour une publicité ciblée en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Agir

Rester informé

Recevez nos emails d'information et d'action sur les discriminations

Actualités