Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : € 5.1/mois
Agir

Plus que jamais, nous avons besoin de vous

Amnesty International est l’une des rares associations à être financée quasi exclusivement par la générosité de ses membres et donateurs. Nous ne pouvons plus mener à bien certaines de nos opérations de collecte de fonds, mais vous pouvez continuer à nous soutenir en ligne.

Des fleurs et des bougies ont été déposées sur le monument des frères Grimm en hommage des victimes de l'attaque d'Hanau, 21 février 2020 © REUTERS/Kai Pfaffenbach

Des fleurs et des bougies ont été déposées sur le monument des frères Grimm en hommage des victimes de l'attaque d'Hanau, 21 février 2020 © REUTERS/Kai Pfaffenbach

Des fleurs et des bougies ont été déposées sur le monument des frères Grimm en hommage des victimes de l'attaque d'Hanau, 21 février 2020 © REUTERS/Kai Pfaffenbach

Discriminations
Actualité

Attaques racistes à Hanau : Notre soutien aux familles des victimes

Quelques jours après les attaques racistes qui ont eu lieu à Hanau, en Allemagne, nous souhaitons manifester notre solidarité aux familles et aux amis des victimes.

Nos pensées vont aux familles et aux amis des victimes de cette attaque manifestement raciste perpétrée à Hanau. Et nous exprimons notre solidarité à toute personne en Allemagne dont la vie quotidienne est de plus en plus assombrie par la peur des agressions en raison de ses croyances ou de ses origines supposées.

Il est juste et important que le procureur général de la République fédérale d’Allemagne et les organes de sécurité aient consacré une attention accrue à la lutte contre les violences racistes et misanthropes ces dernières semaines. La protection contre le racisme est un droit fondamental et une question de sécurité nationale. Il faut de toute urgence renforcer les effectifs, adopter une méthode informée permettant d’identifier et reconnaître les problèmes, et une approche plus déterminée afin de combattre les réseaux et les structures xénophobes. Il apparaît aujourd’hui que les recommandations sérieuses des commissions d’enquête parlementaires sur la Clandestinité nationale-socialiste (NSU), mouvement d’extrême-droite, n’ont pas été appliquées du tout ou appliquées de manière insuffisante. Il faut une mise en œuvre beaucoup plus globale et décisive du plan national d’action contre le racisme.

Nous sommes tous tenus de demander aux responsables politiques et aux autorités d’assumer leurs responsabilités et de faire en sorte que personne en Allemagne ne craigne de subir des violences parce qu’il est musulman ou juif, qu’il aide les réfugiés, est catalogué dans une certaine catégorie de population ou prend position en tant que responsable politique en faveur des droits fondamentaux et des droits humains.

Agir

Rester informé

Recevez nos emails d'information et d'action sur les discriminations

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres