Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Manifestation d'Amnesty International UK © Chris Ratcliffe/Getty Images

Manifestation d'Amnesty International UK © Chris Ratcliffe/Getty Images

Contrôle des armes
Actualité

Yémen : les transferts d’armes britanniques à la loupe

Dans le cadre d’une révision judiciaire historique les 7, 8 et 10 février, la Haute Cour du Royaume-Uni va statuer sur la légalité des transferts d’armes effectués par le gouvernement britannique à destination de l’Arabie saoudite durant le conflit armé au Yémen.

Aux termes du droit britannique, du Traité mondial sur le commerce des armes (TCA) auquel le Royaume-Uni est partie et des règles du droit international coutumier, le Royaume-Uni doit veiller à ce que ses transferts d’armes ne favorisent pas la commission de crimes de guerre par l’Arabie saoudite.

Le Royaume-Uni refuse toujours un embargo

Le refus répété du gouvernement britannique de cesser les transferts d’armes dépasse l’entendement, étant donné les éléments nombreux et crédibles pointant les graves violations du droit international humanitaire et relatif aux droits humains, dont de possibles crimes de guerre, imputables à la coalition dirigée par l’Arabie saoudite.

Des ONG à l’origine de l’action

Human Rights Watch, Rights Watch (UK), Oxfam et notre organisation présenteront des communications à la Cour, dans le cadre de l’action judiciaire intentée par la campagne contre le commerce des armes (Campaign against Arms Trade – CAAT).

Il est navrant que les ONG doivent aller devant les tribunaux pour contraindre le gouvernement britannique à faire ce qui est juste pour le peuple du Yémen.

Chaque vendredi, recevez l'essentiel de l'actualité des droits humains.

Nos enquêtes, nos actualités et nos rendez-vous à ne pas manquer

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
Nous suivre:
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres