Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : € 5.1/mois
festival

Festival Cinéma et Droits Humains

Quand : 09.01.2021 au 10.01.2021
Où : 3 rue Champollion, 75005 Paris

Chers amis,

Compte tenu de l'incertitude quant à la date de réouverture des cinémas, nous sommes contraints de repousser notre 11e édition.

Nous faisons de notre mieux pour nous adapter à la situation sanitaire actuelle, et maintenir notre festival au premier trimestre 2021. Nous vous tiendrons informés et nous avons hâte de vous rencontrer une fois que les cinémas ouvriront à nouveau. 

Merci pour votre patience et votre soutien, nous ne pourrions pas y arriver sans vous.

Passez de belles fêtes de fin d’année et surtout, restez en bonne santé. À très bientôt !

La 11e édition du Festival Cinéma et Droits Humains d’Amnesty International France aura lieu du 9 au 10 janvier prochain, au Reflet Médicis (Paris 5e).

Ce festival est un rendez-vous qui réunit cinéphiles et militants des droits humains. Avant-premières et rencontres rythmeront un week-end de projections.  Le FCDH propose un regard sensible et inédit sur le monde, et incite chacun à agir pour la promotion et la défense des droits humains.

 

Informations pratiques :

Date : reportée

Lieu : Reflet Médicis, 3 rue Champollion, Paris 5ème

Tarif unique : 6,50 euros / Ciné-carte CIP acceptées. + Pass UGC non acceptés

Rendez-vous sur notre événement Facebook pour ne rien rater !

 

Programme :

Toutes les projections sont suivies d’une rencontre en présence des réalisateurs, de chercheurs et/ou de responsables d'Amnesty International.

Samedi 9 janvier : 

Iran, de nos jours. Heshmat est un mari et un père exemplaire mais nul ne sait où il va tous les matins. Pouya, jeune conscrit, ne peut se résoudre à tuer un homme comme on lui ordonne de le faire. Javad, venu demander sa bien-aimée en mariage, est soudain prisonnier d’un dilemme cornélien. Bharam, médecin interdit d’exercer, a enfin décidé de révéler à sa nièce le secret de toute une vie. Ces quatre récits sont inexorablement liés. Dans un régime despotique où la peine de mort existe encore, des hommes et des femmes se battent pour affirmer leur liberté.

14h30 - DES HOMMES / Lucas BELVAUX (Label Cannes 2020)

Ils ont été appelés en Algérie au moment des " événements " en 1960. Deux ans plus tard, Bernard, Rabut, Février et d'autres sont rentrés en France. Ils se sont tus, ils ont vécu leurs vies. Mais parfois il suffit de presque rien, d'une journée d'anniversaire, d'un cadeau qui tient dans la poche, pour que quarante ans après, le passé fasse irruption dans la vie de ceux qui ont cru pouvoir le nier.

17h – Compétition de court-métrages

EL INFERNO de Raúl DE LA FUENTE / Espagne

THE HANGMAN'S PLACE de Julien BERTRAND / France

LE DRAGON À DEUX TÊTES de Páris CANNES / Belgique

CARNE de Camila KATER / Brasil / Espagne

DERRIÈRE LA PORTE de Julien PESTEL / France

WONDER de Javier MOLINA / États-Unis

DANS LE VISEUR DES AUTORITES de Arnaud CONSTANT et Nicolas THOMAS / France

 

Dimanche 10 janvier :

 

11h - UN PAYS QUI SE TIENT SAGE de David DUFRESNE (Label Cannes 2020)

Alors que s'accroissent la colère et le mécontentement devant les injustices sociales, de nombreuses manifestations citoyennes sont l'objet d'une répression de plus en plus brutale. UN PAYS QUI SE TIENT SAGE invite des citoyens à approfondir, interroger et confronter leurs points de vue sur l'ordre social et la légitimité de l'usage de la violence par l'Etat.

13h15 - NASRIN de Jeff KAUFMAN

Aux tribunaux et dans les rues, Nasrin se battait depuis longtemps pour les droits des femmes, des enfants, des LGBTQ, des minorités religieuses, des journalistes, des artistes et des condamnés à la peine de mort. Arrêtée en juin 2018, elle est condamnée à 38 ans en prison ainsi qu’à 148 coups de fouets. Mais même en prison, elle continue de défier les autorités. Raconté par Olivia Colman, Oscar de la meilleure actrice pour La Favorite, et filmé en cachette par des femmes et des hommes qui risquaient gros, le film nous offre aussi les témoignages du réalisateur acclamé Jafar Panahi (Nasrin était l’un des personnages emblématiques de son « Taxi Téhéran »), de Shirin Ebadi, lauréate du Prix Nobel de la Paix, de la journaliste Ann Curry, de Mansoureh Shojaee, défenderesse des droits des femmes en exil, ainsi que du courageux mari de Nasrin, Reza Khandan.

15h30 - A GOOD MAN de Marie-Castille MENTION-SCHAAR (Label Cannes 2020)

Aude et Benjamin s’aiment et vivent ensemble depuis 6 ans. Aude souffre de ne pas pouvoir avoir d’enfant alors Benjamin décide que c’est lui qui le portera.

18h10 - GAGARINE de Fanny LIATARD et Jérémy TROUILH (Label Cannes 2020)

Youri, 16 ans, a grandi à Gagarine, immense cité de briques rouges d’Ivry-sur-Seine, où il rêve de devenir cosmonaute. Quand il apprend qu’elle est menacée de démolition, Youri décide d’entrer en résistance. Avec la complicité de Diana, Houssam et des habitants, il se donne pour mission de sauver la cité, devenue son « vaisseau spatial »

 

Près de chez vous

Trouvez d'autres événements, action ou structure militante pour agir avec nous.

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres