Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Anna était une journaliste russe de Novaïa Gazeta © Katja Tähjä

Anna était une journaliste russe de Novaïa Gazeta © Katja Tähjä

Anna était une journaliste russe de Novaïa Gazeta © Katja Tähjä

Liberté d'expression
Actualité

10 ans sans Anna

Le 7 octobre 2006, Anna Politkovskaïa était abattue devant l’entrée de l’ascenseur de son immeuble. L’émotion suscitée par son assassinat a fait d’elle un emblème de la liberté d’expression bafouée en Russie, et plus largement dans le monde.

Cette journaliste russe de Novaïa Gazeta incarnait le courage et l’indépendance, un îlot de résistance et de liberté dans les médias russes de l’époque. Mais c'était aussi une éminente défenseure des droits humains, mettant consciemment en jeu son confort et sa sécurité pour dénoncer les violations et porter la voix des victimes, dans le Caucase comme dans le reste de la Russie.

Depuis dix ans, force est de constater que le climat de travail des défenseurs des droits humains et de la presse indépendante s’est profondément détérioré dans ce pays. D'autres noms sont venus allonger la liste des personnalités assassinées.

Rendez-vous : "Dix ans sans Anna, continuer son combat pour les libertés" à Paris

La situation empire

Mais depuis le retour à la présidence de Vladimir Poutine en 2012, les mécaniques et les cibles des pressions des autorités se sont largement diversifiées et élargies : les voix libres ou contestataires sont désormais prises en tenaille entre une législation criminalisant ou censurant toute forme de critique, et une propagande visant à les faire passer pour des ennemis internes.

La Russie, loin d’être un phénomène isolé, est un modèle qui s’exporte et trouve de nombreux échos : dans plusieurs pays d’Europe et dans son voisinage immédiat, les mécaniques de cette spirale répressive sont reproduits, amplifiés, adaptés, à différentes échelles. En cela, la Russie d’aujourd’hui constitue un laboratoire assumé et revendiqué dont s’inspirent de nombreux gouvernements.

Amnesty International et de nombreuses autres organisations en France continuent de se mobiliser pour demander justice © Pierre-Yves BRUNAUD

A l’occasion du dixième anniversaire de la mort d'Anna Politkovskaïa, et avec le soutien de la Mairie de Paris, nos organisations souhaitent lui rendre hommage et prolonger le débat par une table ronde sur l’état de la liberté d’expression en Russie, mais aussi plus largement en Europe.

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres