Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 34
Réfugiés et migrants
Actualité

Sayed, 19 ans, bientôt renvoyé vers l’enfer ?

Sayed H. un jeune Afghan de 19 ans est actuellement en détention près de Paris en attente d’être renvoyé en Bulgarie où il encourt le très grand risque d’être renvoyé en Afghanistan.

Mise à jour 12/03/2019 : Sayed vient d'être renvoyé en Bulgarie

Mise à jour 06/02/2019 : le vol pour l'expulsion de Sayed a été replanifié au 20 février

Mise à jour 29/01/2019 :le vol de Sayed est prévu pour le 30 janvier 2019. A ce stade, les autorités n'ont pas répondu favorablement à nos demandes de suspendre son renvoi.

Il y a quelques semaines, la mobilisation des citoyens pour exiger l’arrêt de l’expulsion des deux Afghans en Bulgarie et en Afghanistan a permis la libération des deux jeunes hommes.

Aujourd’hui, nous nous retrouvons face à la même situation.

Fuir la guerre, pour finir en détention en Europe

Sayed H. a fui l’Afghanistan en raison des menaces des Talibans contre lui et son frère dont il a perdu la trace en quittant le pays. Il est arrivé en Europe par la Bulgarie où il a passé deux mois enfermé dans un centre sale et surpeuplé.

Nous étions entre 20 et 25 personnes par chambre, nous n’avions pas de matelas, uniquement des couvertures. Les pièces avaient des fenêtres qui étaient condamnées et nous étions envahis de punaises. Il n’y avait pas de douche, nous faisions notre toilette avec un peu d’eau. Il y avait des toilettes en libre accès mais elles étaient fermées à partir de 21h00.

Sayed H.

En effet, la détention des demandeurs d’asile afghans en Bulgarie est quasiment systématique et de nombreux rapports font état de mauvais traitements et de violences à l’égard des demandeurs d’asile dans le pays.

Renvoyer peut tuer

Si Sayed H. est renvoyé en Bulgarie, il est fort probable qu’il sera renvoyé de suite en Afghanistan, la Bulgarie étant l’un des Etats européens qui renvoie le plus d’Afghans.

La violence ne cesse de croître en Afghanistan. Renvoyer des personnes dans ce pays, c’est mettre leur vie en danger.

Avec La Cimade, nous avons décidé d’interpeller le ministre de l’Intérieur afin d’arrêter le renvoi de Sayed et lui permettre de déposer sa demande d’asile en France.

HALTE AUX EXPULSIONS VERS L'AFGHANISTAN

Avec La Cimade, nous nous mobilisons pour dénoncer les renvois de ces personnes vers la mort et la torture. Nous appelons la France à mettre un terme immédiat aux expulsions vers l’Afghanistan.

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres