Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
© Ahmad

© Ahmad

© Ahmad

Réfugiés et migrants
compte-rendu

Un jeune réfugié Afghan expose ses œuvres

Notre groupe local de Nice a fait salle comble ce vendredi 24 mai pour le vernissage de l’exposition des tableaux d’Ahmad, un réfugié afghan de 26 ans.

Cette exposition a été organisée par La Cimade et le groupe local de Nice dans le cadre de la campagne commune « HALTE aux expulsions vers l’Afganistan ». Une campagne pour mobiliser nos militants contre le renvoi de réfugiés afghans vers leur pays d’origine où les populations civiles paient le prix lourd de la guerre (11 000 victimes civiles en 2018).

Quand je suis arrivé en France, je ne parlais pas un mot de français. J’ai alors trouvé la peinture comme langue commune pour pouvoir parler du hurlement intérieur des gens, de la crise d’identité, de l’immigration.

Ahmad présente son travail

Une soirée pleine d’émotions

Ahmad et sa mère ont fui comme tant d’autres les exactions des Talibans. Ils sont arrivés en France en août 2017 après avoir été renvoyés par l’Allemagne où ils voulaient demander l’asile. Ils ont été accompagnés par La Cimade dans leurs démarches et ont obtenu le statut de réfugiés politiques en janvier 2018.

Aujourd’hui, un an et demi après son arrivée dans notre pays, Ahmad parle français. Il reconstruit sa vie en étudiant à l’école des Beaux-Arts de Monaco où il a pu être inscrit grâce au Réseau Education Sans Frontières (RESF). Et c’est par l’art qu’il arrive à exprimer ses sentiments d’exilé.

Si nos militants ont choisi de porter à l’attention du public le travail de ce jeune homme, c’est en raison de son talent bien sûr. Les militants tenaient à montrer que les réfugiés ne sont pas des « assistés » mais des personnes qui grâce à leur courage et leur volonté de survivre enrichissent notre société de leurs talents et compétences.

Ce fut une belle soirée pleine d’émotion, celle d’Ahmad n’arrivant pas à croire qu’autant de personnes se soient déplacées pour lui manifester leur soutien et celles des bénévoles qui l’ont accompagné dans la longue et difficile procédure de demande d’asile, puis d’intégration dans la société française.

HALTE AUX EXPULSIONS VERS L'AFGHANISTAN

Avec La Cimade, nous nous mobilisons pour dénoncer les renvois de ces personnes vers la mort et la torture. Nous appelons la France à mettre un terme immédiat aux expulsions vers l’Afghanistan.

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres