Aller au contenu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Semaine de la presse et des médias dans l’École / L’affaire Pegasus expliquée aux jeunes

COMMUNIQUE DE PRESSE

Dans le cadre de sa participation à la Semaine de la presse et des médias organisée par le CLEMI du 21 au 26 mars 2022, Amnesty International France propose de revenir sur les révélations du projet Pegasus. Cette enquête dévoilée à l’été 2021 par un collectif de journalistes et Amnesty International constitue le plus gros scandale lié à la surveillance depuis l’affaire Snowden. À travers un livret pédagogique à l’attention des enseignants et des éducateurs, sont abordés les liens entre la surveillance numérique et les risques de violation des droits humains qu’elle entraîne, dont notamment celle du droit à l’information.

Parce que l’éducation aux droits humains est un droit en soi, qu’elle contribue à l’émergence d’une société plus juste et plus égalitaire, Amnesty International France en fait une priorité. C’est donc tout naturellement que l’ONG s’associe depuis plus de 20 ans à la Semaine de la presse et des médias en proposant une variété de ressources, d’activités et d’animations pour sensibiliser les jeunes aux droits fondamentaux tels que la liberté d’expression, la liberté de la presse ou le droit à l’information.  

« Après l’onde de choc des révélations Pegasus, qui ont mis en lumière la surveillance illégale de défenseurs des droits humains, de journalistes, ou encore d’opposants politiques dans de nombreux pays, il nous paraissait incontournable d’offrir aux jeunes des clefs de compréhension sur les dangers de la surveillance numérique ciblée et ses répercussions dans le monde réel », a déclaré Katia Roux, chargée de plaidoyer Libertés à Amnesty International France.

bref</em> à mettre entre toutes les mains, dès le collège !

Dans son dernier numéro « Etats de veille », le support didactique bref, proposé à plus de 2000 établissements, invite les jeunes à explorer les enjeux de la cybersurveillance ciblée. Ce trimestriel d’Amnesty International France, destiné aux publics adolescents, permet de décrypter et rendre accessible à chaque numéro une thématique particulière des droits humains.

COMPLÉMENT D’INFORMATION

L’Éducation aux droits humains (EDH) avec Amnesty International France

Depuis des années, l’association enrichit son offre de ressources pédagogiques et son réseau d’animateurs bénévoles dans toute la France. L’EDH a pour but de sensibiliser, d’éveiller les consciences, de clarifier la notion de droit humain grâce à la réflexion, le questionnement, l’action. L’EDH touche les milieux scolaires et les milieux d’éducation populaire. Mais elle touche surtout chacun d’entre nous, à tous les âges de la vie. C'est un formidable levier pour rendre chacun capable d’agir contre les violations des droits humains.

https://www.amnesty.fr/education

La page EDH sur la Liberté d’expression, qui propose de nombreuses activités https://www.amnesty.fr/education/liberte-expression-droit-manifester

Le livret pédagogique pour Explorer bref et le droit à l’information https://amnestyfr.cdn.prismic.io/amnestyfr/5e452e1b-2e3c-4843-b603-7496f70e78e8_Bref_droit+d%27informer_EDH_2022.pdf

La Chronique d'Amnesty, le mensuel des droits humains, est également distribué aux collégiens et lycéens dans le cadre de la semaine de la presse et des médias https://www.amnesty.fr/chronique

Pour joindre l’équipe d’EDH d’Amnesty International France Noémie Pagan, chargée de projets EDH  education@amnesty.fr

 « Pegasus », késako ?

Le « Projet Pegasus » est une collaboration sans précédent menée par plus de 80 journalistes de 17 médias dans 10 pays et coordonnée par Forbidden Stories avec le soutien technique d’Amnesty International. Il a mis en lumière un scandale d'espionnage à grande échelle ciblant des militants des droits humains, des journalistes, des avocats et des dirigeants politiques de premier plan.

Retrouvez nos dernières actualités sur le sujet

https://www.amnesty.fr/liberte-d-expression/actualites/pegasus-quelles-avancees-depuis-les-revelations-surveillance-logiciel-espion

bref, [bref, tout comprendre aux droits humains n°7]

Hiver 2022 – Etats de veille. Retour sur l’affaire Pegasus

Chaque saison, bref aborde un sujet lié aux droits humains en fournissant des repères et des éclairages essentiels à sa compréhension.                                                        

Cet hiver, bref explicitait comment l’industrie de la surveillance, grâce à des logiciels espions de plus en plus performants, donne la possibilité à qui en a le pouvoir – le plus souvent des États – de cibler des personnes via un simple numéro de téléphone, d’infecter leurs appareils et d’accéder à leurs informations personnelles.

A lire dans ce numéro, un entretien avec le journaliste d’investigation Olivier Tesquet ; trois questions à Etienne Maynier, expert technique du Security Lab d’Amnesty ; et le billet philosophique de Michel Piquemel.

A télécharger au lien ci-dessous et/ou à commander bref@amnesty.fr.

Katia Roux, spécialiste des enjeux « Libertés » est disponible pour offrir un décryptage adapté et accessible aux plus jeunes notamment en revenant sur les révélations de l’enquête Pegasus. Pour toute demande d’interview, merci de contacter au service presse :

Véronique Tardivel / vtardivel@amnesty.fr / 01 53 38 65 41 / 06 76 94 37 05

Espace journalistes

Contact presse

Pour toute demande d'interview ou recevoir nos communiqués de presse :

+33 1 53 38 66 00

+33 6 76 94 37 05 (soir & week-end)

spresse@amnesty.fr

Sur le même pays

Compétence universelle : la France ne doit pas exporter son modèle d’impunité

Publié le : 22.07.22

Amnesty International France est vivement préoccupée par la position de la France dans le contexte des négociations du projet de traité multilatéral d’entraide judiciaire en matière de crimes de guerre,...

Pas de répit en France pour les étranger.es d’Ukraine

Publié le : 09.06.22

Près de 5 millions de personnes ont fui l’Ukraine pour l’Europe en trois mois, dont une centaine de milliers sont arrivées en France, suscitant un mouvement de solidarité exceptionnel et une mobilisation...

A lire en juin 2022 I La Chronique, le mensuel d'Amnesty avec un zoom sur la Tunisie et le nouveau bref du printemps consacré au "délit de faciès"

Publié le : 01.06.22

Édition de juin 2022 – TUNISIE / UNE DÉMOCRATIE DÉMANTELÉEEn septembre 2019, Kaïs Saïed fut élu président avec un score écrasant de 70 % des voix.  Depuis, l’homme providentiel est devenu le fossoyeur...

Les IDÉALISTES à l’honneur à WE LOVE GREEN avec Amnesty International France

Publié le : 31.05.22

C’est une première ! Du 2 au 5 juin 2022, Amnesty International France sera présente au cœur du festival WE LOVE GREEN avec un espace dédié aux droits humains pour sensibiliser aux combats de l’organisation...

Appel au rapatriement des enfants français et de leurs mères détenus dans les camps du nord-est syrien

Publié le : 23.05.22

Depuis plus de trois ans désormais, 200 enfants français et leurs mères sont détenus dans le nord-est syrien par les autorités régionales kurdes dans les camps Roj et Al Hol. La plupart de ces enfants...

[INVITATION PRESSE ] Appel au rapatriement des Enfants français détenus avec leurs mères en Syrie

Publié le : 19.05.22

Depuis plus de trois ans, 200 enfants français et leurs mères sont détenus dans le nord-est syrien par les autorités régionales kurdes dans les camps Roj et Al Hol destinés aux familles des membres présumés...