Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que : 5,1 €/mois
Ali al Nimr a été condamné à être décapité en Arabie saoudite © Privé

Ali al Nimr a été condamné à être décapité en Arabie saoudite © Privé

Arabie Saoudite : un mineur condamné risque d’être exécuté

Jusqu'au 31.01.2017
À destination du Roi et Premier ministre d'Arabie Saoudite : Salmane ben Abdel Aziz Al Saoud
Cette condamnation doit être annulée !

Mise à jour du 08/09/2020 : La condamnation à mort d’Ali al Nimr, ainsi que celle de deux autres jeunes militants chiites, va être réexaminée. Même si elle est tardive, il s'agit d'une bonne nouvelle et d'une avancée importante vers plus de justice en Arabie Saoudite.

Ali al Nimr n’avait que 17 ans lorsqu’il a été appréhendé le 14 février 2012, quelques mois après avoir participé à des rassemblements contre le gouvernement. Bien qu’il ait été mineur au moment de son arrestation, il a été condamné à mort à l’issue d’un procès inique, sur la base d’« aveux » arrachés sous la torture selon ses dires. Il attend désormais son exécution.

Afficher la lettre de pétition
Agir
Signer la pétition
Arabie Saoudite : un mineur condamné risque d’être exécuté

Signer la pétition

À destination du Roi et Premier ministre d'Arabie Saoudite : Salmane ben Abdel Aziz Al Saoud
Cette condamnation doit être annulée !

Cette pétition est désormais terminée, merci pour votre soutien.

N'hésitez pas à signer une des autres pétitions disponibles.

Agir
Signer la pétition