Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
Pétition

Amazonie : le Brésil doit protéger les droits des populations autochtones

Jusqu'au 31.10.2019
Jair Bolsonaro, président de la République fédérative du Brésil
Protégez les droits des peuples autochtones !

En mai 2019, nous avions prévenu que la situation deviendrait intenable pour les populations autochtones et la forêt amazonienne pendant la saison sèche si le gouvernement ne changeait pas de politique. C’est maintenant devenu une tragique réalité et la forêt est en proie aux flammes.

Il s’agit d’une catastrophe environnementale et d’une crise des droits humains. Nous devons agir maintenant. Pour protéger l’Amazonie, il est essentiel de protéger les droits des populations autochtones.

Les incendies doivent être éteints. Mais le gouvernement du président Jair Bolsonaro a délibérément réduit les financements de certaines institutions civiles, comme la Fondation nationale de l’Indien du Brésil (FUNAI) et l’Institut brésilien de l’environnement et des ressources naturelles renouvelables (IBAMA), deux organisations menant des activités de surveillance et de protection de l’Amazonie, et a entravé leur fonctionnement.

Nous devons agir MAINTENANT et demander au président Jair Bolsonaro de renforcer la préservation des zones protégées et des territoires autochtones, en rétablissant les financements de la FUNAI et de l’IBAMA, en menant davantage d’activités de surveillance et de patrouilles pour empêcher les occupations illégales de terres et en amenant les responsables présumés d’incendies illégaux, de déforestation et de saisies illégales de terres à rendre des comptes.

Signez et partagez cette action.

Afficher la lettre de pétition
Agir
Signer la pétition
Amazonie : le Brésil doit protéger les droits des populations autochtones

Signer la pétition

Jair Bolsonaro, président de la République fédérative du Brésil
Protégez les droits des peuples autochtones !

Amnesty International France protège vos données et vous tiendra informé(e) des futures campagnes.

Conformément à la loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez en vous adressant au secrétariat administratif de la Fondation Amnesty International France, 76 boulevard de la Villette 75940 Paris, d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux informations vous concernant.

Agir
Signer la pétition
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres