Accéder au contenu
Menu
Agir
Faire un don
ou montant libre :
/mois
Grâce à la réduction d'impôts de 66%, votre don ne vous coûtera que: 5.1/mois
© SIMON MAINA/AFP/Getty Images

© SIMON MAINA/AFP/Getty Images

Peine de mort et torture
Actualité

Kenya : une peine de mort qui n’est plus automatique

Un jugement historique a été rendu à la suite d’une requête déposée par deux détenus qui se trouvent dans le quartier des condamnés à mort depuis 14 ans. Explication

Dans la pratique, cela veut dire que les juges ont désormais plus de souplesse dans leur prise de décision et ne condamneront plus automatiquement à mort les personnes reconnues coupables de meurtre ou de vol à main armée – les deux seuls crimes qui prévoient encore ce châtiment au Kenya.

Cette décision historique est une mesure importante vers l’abolition totale du châtiment le plus cruel et inhumain qui soit.

Il est temps pour les autorités kenyanes de prendre les mesures légales nécessaires afin d’abolir totalement la peine de mort et de rejoindre ainsi les 105 pays qui ont relégué ce châtiment dans les livres d’histoire.

Abonnez-vous à l'Hebdo

Chaque vendredi, recevez l'actualité des droits humains dans votre boîte mail

Rester informé(e)
Et recevoir nos newsletters
Nous suivre:
AMNESTY INTERNATIONAL FRANCE
76, boulevard de la Villette - 75940 Paris cedex 19
Téléphone: (+33) 01 53 38 65 65
Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres